Pour une meilleure expérience de navigation, nous vous invitons à utiliser un autre navigateur compatible comme Firefox ou Google Chrome.

Perspectives des marchés : que nous réserve le 2e semestre ?

Par Marc Danneels, Chief Investment Officer - 13/07/2022

Perspectives des marchés : deuxième trimestre 22

Les marchés financiers ont eu tout le loisir de s'abreuver au robinet monétaire des banques centrales pendant plus de 10 ans. Depuis le début de l'année, une nouvelle réalité semble toutefois se dessiner. L'explosion de l'inflation a provoqué une hausse des taux et une grande volatilité sur les marchés. Qu'est-ce que cela implique pour le deuxième semestre ?

Découvrez les perspectives pour le second semestre 2022

Retour de l'inflation

La hausse des prix des matières premières et la guerre en Ukraine ont porté l'inflation à son niveau le plus haut depuis 40 ans. Aux États-Unis comme dans la zone euro, les chiffres sont désormais supérieurs à 8 %. Une réaction des banques centrales était donc inévitable. En relevant leurs taux, celles-ci essaient d'infléchir la tendance. Faut-il craindre que cela conduise à une récession ? Si les banques centrales prennent conscience à temps qu'elles augmentent le risque de récession en relevant les taux d'intérêt sans pour autant parvenir à réduire immédiatement l'inflation, nous ne devrions pas en arriver là. Mais une augmentation de la volatilité dans les prochains mois est inévitable. Tant que les marchés oscilleront entre crainte d'une récession et peur de l'inflation, nous devrons tenir compte de fortes fluctuations des cours sur les marchés d'actions et d'obligations.

Actions :  de la croissance vers la valeur

Les investisseurs en actions accordent aussi beaucoup d'importance aux résultats des entreprises. Suite à la baisse des cours ces derniers mois, les actions semblent aujourd'hui bon marché, mais tout dépend à vrai dire des bénéfices des entreprises. Les résultats du deuxième trimestre permettront ainsi de savoir vraiment si les valorisations sont aussi bon marché qu'elles n'en ont l'air. En attendant, le glissement de la croissance vers la valeur se poursuit. Avec l'augmentation de l'incertitude économique, l'attention des investisseurs se tourne vers les entreprises défensives, au cash-flow et aux dividendes à la fois stables et durables.

La Chine parviendra-t-elle à garder la tête hors de l'eau ?

Les cours ont aussi chuté sensiblement ces derniers mois sur les marchés financiers chinois. Le Président Xi Jinping met tout en œuvre pour atteindre cette année une croissance aussi proche que possible de l'objectif de 5,5 %, mais la politique zéro covid pourrait bien lui mettre des bâtons dans les roues. À long terme, les actions et les obligations d'État chinoises restent toutefois intéressantes à titre de diversification.

Les pays émergents divisés en deux camps

Dans les régions émergentes, la hausse des prix du pétrole et des matières premières donne le ton. Les exportateurs de pétrole et de matières premières sont ainsi les grands gagnants et sont intéressants pour se couvrir contre le risque d'inflation. Vous pouvez miser sur ces derniers à travers des fonds d'actions et d'obligations spécialisés. Nous restons par contre à l'écart des pays encore appelés à souffrir de l'inflation des prix des aliments et de l'énergie.

Conclusion

L'époque où les cours des actions et des obligations étaient automatiquement aspirés vers le haut grâce à la création effrénée d'argent par les banques centrales est révolue. Maintenant que nous nous trouvons de nouveau dans un monde avec des taux d'intérêt réels positifs, les obligations peuvent à nouveau faire office progressivement d'amortisseurs pour le risque lié aux actions. Que ce soit pour la composante actions ou la composante obligations de votre portefeuille, la sélectivité est plus importante que jamais.

Envie d'en savoir plus ? Vous trouverez l'intégralité de notre vision sur les perspectives pour le deuxième semestre ici. Nos conseillers se tiennent aussi à votre disposition pour de plus amples explications.

Besoin de conseils pour vos investissements ?

Nous prenons du temps pour vous.

Prendre rendez-vous

Comment pouvons-nous vous aider ?