Investir et Épargner
S'assurer

Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Chiffre du mois juin

En collaboration avec BlackRock

Les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis continuent d'affecter les marchés.

Les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis continuent d'affecter les marchés.

Des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine : les deux pays se disputent le leadership technologique mondial.

BlackRock, société de gestion de fonds

Bien que les craintes d'une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine se soient intensifiées ces dernières semaines, nous restons très optimistes quant au secteur technologique à long terme.

Parmi les domaines les plus susceptibles d'être affectés au sein de l'industrie technologique figurent les entreprises de semi-conducteurs qui dépendent du commerce avec la Chine.

L'événement récent de cette guerre commerciale a été l'annonce que les grandes entreprises technologiques américaines ne vendront plus à Huawei. En réponse, Huawei a écrit une lettre dans laquelle elle déclarait que son activité ne serait pas perturbée et qu'elle développerait entre-temps ses propres puces électroniques.

Cependant, les autorités américaines ont récemment annoncé qu'elles accorderaient une exception temporaire à cette interdiction. Cela a été très bien accueilli par les marchés, les valeurs technologiques ayant très bien réagi à cette nouvelle.

Nous restons convaincus que la guerre commerciale doit être résolue et, bien que nous soyons constamment vigilants à ce sujet, il est peu probable que nous fassions d'importants changements de portefeuille en fonction des récents développements.

Marc Danneels, Chief Investment Officer chez Beobank

Les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, ainsi que la promesse électorale de Trump d'une politique "America First", ont tout à voir avec la compétition entre les deux puissances mondiales pour le leadership technologique mondial. La protection de la propriété intellectuelle technologique demeure une question clé dans ce litige.

Toutefois, en marge du sommet du G20 fin juin, les présidents Trump et Xi ont convenu de relancer les négociations commerciales, sans imposer de nouveaux droits de douane supplémentaires pendant la durée des négociations. Cela signifie également que les obstacles auxquels se heurtent les entreprises américaines pour faire des affaires avec Huawei seront assouplis dans l'intervalle.

Il est clair que, dans un contexte géopolitique, la menace de barrières commerciales continue de faire peser un risque sur l'évolution future des marchés et risque donc d'accroître leur volatilité. Toutefois, il convient de noter que ni Trump ni Xi n'ont intérêt à ce que les tensions commerciales s'intensifient : Trump veut continuer à marquer des points à l'approche des élections de 2020 avec une économie forte et des marchés boursiers en hausse, et la Chine à son tour a un objectif de croissance économique annuelle entre 6 et 6,5%.

Comment pouvons-nous vous aider ?