Combien rapporte un job étudiant ?

Combien rapporte un job étudiant ?

Combien rapporte un job étudiant ?

À fonction égale, un étudiant a droit au même salaire brut que les autres travailleurs de l'entreprise où il est employé. Ce salaire doit être au moins égal à la rémunération minimale prévue dans la convention collective de l'entreprise. Si rien n'est prévu au niveau du secteur, sa rémunération est calculée sur la base du revenu minimum mensuel moyen garanti.

Ainsi, en tenant compte de son âge et de ses qualifications, un étudiant de 18 ans aura droit à un salaire minimal de 1.231,49 euros brut par mois ; un étudiant de 21 ans touchera 1.501,82 euros brut par mois. Les jours fériés qui tombent pendant la période d'occupation (comme le 21 juillet ou le 15 août) sont aussi rémunérés.

Cotisations sociales

Le travail des étudiants bénéficie d'un taux ONSS réduit, à condition de ne pas travailler plus de 50 jours par an. Cette cotisation de solidarité est de 2,71 % sur la rémunération brute.

Souvent, les étudiants ne travaillent que durant quelques heures par jour. Notamment dans l'horeca. Mais dans le système actuel, chaque jour compte. Peu importe le nombre d'heures prestées... C'est pourquoi, dès 2017, le système sera simplifié : les étudiants devraient pouvoir ainsi travailler durant 400 heures à un taux ONSS réduit au lieu de 50 jours par an.

Exempté d'impôt ?

Si, après déduction des cotisations de sécurité sociale, un étudiant ne gagne pas plus de 10.141 euros en 2016, sa rémunération n'est pas soumise à l'impôt.

Du côté de l'employeur, inutile de retenir un précompte professionnel si la rémunération n'est pas plus élevée.

Pour le jobiste, les frais professionnels forfaitaires s'élèvent actuellement à 2.721 euros. Ils sont déduits directement par l'administration fiscale. Au final, le montant imposable est donc de 7.420 euros (pour un revenu de 10.141 euros)

Comment calculer son salaire net ?

Si le job d'étudiant n'est pas soumis à l'ONSS, il suffit de retirer la cotisation de solidarité du salaire brut. Le salaire net est donc égal à :

100 % du salaire brut
− 2,71 % cotisation de solidarité
= salaire net

Bon à savoir : Un étudiant est obligé de rentrer une déclaration fiscale l'année qui suit celle où il a exercé un job, même s'il est exempté d'impôt.

 

Pour plus d’infos, rendez-vous ici