Comment vos intérêts sont-ils calculés ?

beobank

beobank

Sur le compte d'épargne

Les titulaires d'un compte d'épargne bénéficient de deux taux d'intérêt : un taux de base et une prime de fidélité. Le taux de base est calculé en fonction du nombre de jours où votre argent reste sur le compte. Chaque jour compte, sans autre condition. La prime de fidélité, elle, est accordée sur les avoirs qui restent intouchés au moins 12 mois consécutifs. Si vous retirez votre argent avant cette échéance, seul le taux de base vous sera accordé.

En fin d'année, la banque calcule le montant précis auquel vous avez droit. Ce calcul détaillé est disponible gratuitement, sur simple demande. Il montre sur combien de jours les intérêts ont été calculés, à quel taux et sur quel montant, en fonction des mouvements que vous avez éventuellement effectués sur votre compte.

En pratique, le calcul de l’intérêt de base peut se faire au moyen de la formule suivante : [capital x taux d'intérêt x nombre de jours]/365. L'intérêt de base est versé sur votre compte début janvier.

Acquise au bout d'un an, la prime de fidélité est payée au début de chaque trimestre suivant. Soit quatre fois par an. À noter que le taux de base et la prime de fidélité ne sont pas garantis : ils peuvent être modifiés à tout moment.

Les intérêts d’emprunt

Lors d'un emprunt, les intérêts représentent le coût de l'argent emprunté. C'est la partie par laquelle la banque se rémunère pour le service rendu. Le montant des intérêts dépend bien évidemment du taux d'intérêt appliqué, du montant emprunté et de la durée du prêt. Concrètement, le coût du crédit s’exprime à travers le TAEG ou « taux annuel effectif global ». Cet indicateur intègre tous les frais liés au crédit et se calcule de la même manière dans toutes les banques pour permettre aux emprunteurs d’effectuer des comparaisons en toute transparence.

Pour calculer le montant des intérêts d'un emprunt et les mensualités à rembourser, la banque dresse généralement un tableau d'amortissement. Celui-ci indique, pour toute la durée du crédit et pour chaque mensualité, la part de capital qui est remboursée, la part d’intérêts qui est payée et le solde restant dû une fois la mensualité prélevée. Le montant total des intérêts est également précisé. Les intérêts étant toujours calculés sur le solde restant dû, la part d’intérêts se réduit au fur et à mesure de vos remboursements.