Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent

Économisez de l’argent dès maintenant en aménageant votre maison

Hubert Leruth – "Nous allons réaliser des économies considérables."

Hubert Leruth – "Nous allons réaliser des économies considérables."

Par engagement environnemental ou par simple souci financier, l'heure est plus que jamais venue d'investir pour rendre nos habitations plus vertes. Pas besoin pour autant de débloquer une partie de ses économies ou de s'engager dans une extension de son crédit hypothécaire. Des solutions adaptées comme l'éco-crédit existent. Témoignage.

C’est plus que jamais le moment de faire en sorte que votre habitation consomme moins d’énergie. Que ce soit pour l’environnement ou votre portefeuille, l’éco-crédit vous permet d’emprunter de l’argent à taux avantageux. « Un investissement rapidement rentabilisé », témoigne Hubert Leruth, client chez Beobank.

Evaluation des possibilités de financement
Hubert Leruth est directeur-adjoint de l’Athénée de Verviers et est propriétaire d’un logement avec son épouse. L’an dernier, il a demandé un audit énergétique auprès de la Région wallonne afin de réduire ses coûts énergétiques et de consommation. « L’expert nous a dit que nous pouvions réaliser de belles économies, et j’ai donc contacté plusieurs entrepreneurs. » Le couple vient de terminer l’isolation du sol du grenier. Et c’est à présent au tour de la façade.

Hubert Leruth veut la recouvrir d’une couche isolante de près de 12 cm d’épaisseur. Le couple compare les devis et évalue les différentes possibilités de financement. « Nous avions des économies, mais hésitions à nous en servir. Nous voulions les conserver pour les éventuels coups durs. Nous aurions également trop perdu en termes de prime de fidélité et d’intérêts. »

Un remboursement rapide et facile
Les époux se sont donc adressés à Beobank. « Ils savaient exactement quels travaux ils souhaitaient effectuer. Comme toujours, nous avons commencé par discuter du projet en détail. Il s’est toutefois très vite avéré qu’ils n’avaient plus qu’à choisir le mode de financement voulu : débloquer des fonds ou souscrire un prêt intéressant », explique la conseillère Beobank Fabienne Corman.

« Je voulais rembourser le prêt rapidement pour en être débarrassé », confie Hubert Leruth. « Le devis s’élevait à 12.000 €. Une somme parfaitement remboursable selon des mensualités d’environ 1.000 €. Les travaux ont été terminés en août 2013, et nous avons aujourd’hui quasiment remboursé l’intégralité de la somme empruntée. »

Jouer la sécurité
Puisque les travaux entraient en ligne de compte pour un éco-crédit, Beobank a immédiatement lancé la procédure d’octroi d’un prêt. «Nous avons commencé par analyser en profondeur la situation financière du client, comme le veut la procédure. Il est ainsi certain de pouvoir rembourser son prêt sans problème », poursuit Fabienne Corman.

Des taux très avantageux
L’éco-crédit est une formule hybride : lors de l’octroi, elle combine les caractéristiques d’un crédit à la consommation classique – demande des fiches de paie et vérification auprès de la Centrale des crédits aux particuliers – et d’un prêt hypothécaire sur le plan des taux appliqués. Et Fabienne Corman de continuer : « Un crédit à la consommation présente généralement un taux d’environ 10 %. Il est toutefois bien plus intéressant pour les éco-crédits. » Mais l’éco-crédit ne remplace pas le crédit à la consommation classique. « Il a un but bien spécifique. Pour pouvoir prétendre à un éco-crédit, le projet doit satisfaire à un cahier des charges précis : le montant maximum ne peut dépasser 15.000 € par emprunteur, qui doit au minimum justifier le prêt à 70 % en présentant les devis réalisés pour les travaux. »

Flexible au plus haut point
L’avantage majeur de ce prêt est sa flexibilité. Pour pouvoir souscrire un prêt habitation ou emprunter davantage, il convient de procéder à une nouvelle expertise du logement, et donc de repasser chez le notaire. « Les budgets impliqués pour des travaux visant à réduire la consommation d’énergie sont toutefois souvent trop limités pour justifier une telle procédure », ajoute la conseillère Beobank.

Un retour sur investissement très rapide
Hubert Leruth est convaincu que son investissement sera rapidement rentabilisé. « Nous devons attendre deux hivers rudes avant de pouvoir vraiment procéder à une comparaison. Mais nous constatons déjà maintenant que notre maison perd très peu de chaleur pendant la nuit. S’il fait 21 °C lorsque nous allons dormir, la température est toujours de 19,5 °C le matin. Sans chauffage », affirme-t-il.

Hubert Leruth est donc plus que satisfait. « Pas uniquement parce que nous réalisons de belles économies, mais aussi parce que la banque a parfaitement compris l’utilité de mon projet et m’a directement proposé une solution sur mesure. »

« Il est important pour nos clients de discuter du projet avec leur conseiller Beobank. Nous voulons réellement comprendre le but fondamental du projet de rénovation et conseiller le prêt le plus adapté », conclut Fabienne Corman.

Le projet de monsieur et madame Leruth

  • Isolation de la façade
  • Montant du prêt : 12.272 € au TAEG de 3,99 % (Taux débiteur actuariel fixe : 3,99 %)
  • Remboursement en 12 mois à raison de 1.044,50 € par mois, soit un total à rembourser de 12.534 €

L’éco-crédit en quelques mots

  • Taux d’intérêt : 3,99 % TAEG*
  • Durée : entre 12 et 48 mois
  • Au-delà de 48 mois et jusqu’à 60 mois : rendez-vous dans votre agence Beobank ou simulez en ligne ici.
  • Montant minimum 1.250 € – maximum 15.000 € par emprunteur
  • Réservé aux particuliers propriétaires
  • 70 % de la somme empruntée doit être justifiée par des factures ou des bons de commande prouvant le financement d'un investissement permettant d'économiser de l'énergie

En outre, les travaux doivent concerner exclusivement

  • le remplacement et l'entretien d'une ancienne chaudière ;
  • l'installation d'un système de production d'eau chaude par le biais
  • de l'énergie solaire ;
  • le placement d'un système photovoltaïque pour la transformation de l'énergie solaire en énergie électrique ;
  • l'installation d'une pompe à chaleur ;
  • le placement de vitrage à haut rendement ;
  • l'isolation du toit, du sol et des murs ;
  • le placement d'un système de régulation de chaleur d'une installation de chauffage central grâce à des vannes thermostatiques ou à des thermostats à minuterie ;
  • l'audit énergétique de l’habitation ;
  • le placement d'un système de domotique ;
  • le placement d'une toiture verte ;
  • le placement d’un poêle à pellets.

Besoin d'un conseil ? Appelez-nous au 0800 21 900. Rendez-vous dans votre agence Beobank.

Faites votre demande en ligne ici