Pourquoi votre profil de risque est-il si important ?

Chaque investisseur est unique.

Quels sont les facteurs qui influencent votre profil de risque?

Quels sont les facteurs qui influencent votre profil de risque?

Vous désirez commencer à investir et vous avez déjà pris votre premier rendez-vous chez un conseiller en investissement ? Dans ce cas, attendez-vous à ce que ce dernier ou cette dernière vous pose un certain nombre de questions afin de déterminer votre profil de risque. Poser ces questions est une obligation légale, mais comporte surtout de nombreux avantages pour vous. Envie d’en connaître les raisons ? Suivez le guide !

Votre profil de risque en tant qu’investisseur

Avoir une image claire et correcte de votre situation personnelle et de votre profil de risque permet aux intermédiaires financiers de vous donner des conseils sur mesure en matière d’investissement. L’expert détermine à l’aide d’une liste de questions :

  • Votre situation financière et vos objectifs à court et long termes..
  • Votre connaissance et votre expérience en matière de produits d’investissement et de transactions boursières. 
  • Votre propension au risque : comment allez-vous réagir face à d’éventuelles pertes ? Avez-vous un filet de sécurité de prévu ?
  • Vos objectifs d’investissement : quelles sont vos attentes en termes de rendement et d’échéance ?
  • Votre horizon d’investissement: pendant combien de temps pouvez-vous bloquer votre capital ? Avez-vous des projets importants qui pourraient influencer votre budget mensuel ou annuel ?


En d’autres termes, votre profil de risque détermine les produits d’investissement qui sont — ou ne sont pas — adéquats pour vous. Sur la base de votre profil, le conseiller en investissement va aussi vous expliquer comment répartir au mieux vos avoirs.

Obligation légale

Les conseillers en investissement ont l’obligation légale de déterminer le profil d’investisseur de tous leurs clients. Cette obligation résulte de la MiFID (Markets in Financial Instruments Directive), une directive européenne que tous intermédiaires financiers opérant en Europe doivent impérativement suivre. Grâce à la MiFID I et MiFID II les conseillers en investissement doivent respecter leurs obligations d’intermédiaire et ne peuvent, entre autres, pas vous conseiller de produits qui ne seraient pas adaptés à votre profil de risque. En outre, les produits qu’ils vous conseillent doivent être ceux qui se rapprochent le plus de votre profil.

Comment détermine-t-on votre propension au risque ?

Votre propension au risque dépend de votre expérience en investissement, de votre situation financière, mais aussi de votre personnalité. Certaines personnes ont une tendance à avoir une « aversion à la perte » et voudront ainsi limiter leurs risques de pertes au maximum, quand bien même elles diminueraient aussi leurs chances de gain. Chaque investisseur est évidemment unique et certains peuvent être plus influencés par cette « aversion à la perte » que d’autres. En outre, il va de soi que les facteurs déterminant votre propension au risque peuvent changer avec l’âge. 

Bon à savoir: la propension au risque n’a rien d’une donnée statistique, c’est pourquoi Beobank revoit votre profil d’investissement régulièrement. .