Quelle est la meilleure manière de franchir les péages ?

Passer comme une lettre… au péage

Passer comme une lettre… au péage

Se rendre en France en voiture et s’arrêter aux péages : c’est presque une tradition. Avec un minimum de préparation, vous ne devriez toutefois pas y passer des heures et pourrez rapidement poursuivre votre route vers votre destination de vacances.

Les Français possèdent leur propre système pour financer l’entretien de leurs autoroutes. Le principe est très simple : les conducteurs qui empruntent les routes françaises doivent s’acquitter d’une redevance. C’est pourquoi les autoroutes de l’Hexagone sont ponctuées de stations de péage où les automobilistes doivent s’arrêter pour payer. Une formalité qui ne vaut pas uniquement pour les touristes et que les usagers locaux doivent aussi respecter.

Comment ça marche ?

Nul besoin de vous inquiéter si c’est la première fois que vous vous rendez en France : les péages sont clairement indiqués. Les différentes possibilités de paiement sont en revanche moins évidentes, et c’est sûrement la raison pour laquelle la plupart des touristes règlent leur dû en liquide. Sans doute la pire des options possibles, en particulier les jours d’affluence, caractérisés par des files interminables.

Liber-T

Il vaut mieux opter pour l’une des deux autres modalités de paiement. Vous pouvez par exemple vous laisser tenter par Liber-T : un badge que vous placez à l’intérieur du véhicule, au niveau du pare-brise, et qui est automatiquement détecté lorsque vous passez la barrière de péage, ce qui vous permet de passer immédiatement. Le montant dû est prélevé sur votre compte par domiciliation. Les guichets réservés aux personnes possédant ce badge sont indiqués à l’aide d’un « t » orange.

Vous pouvez vous procurer un badge Liber-T chez VAB, Touring et d’autres services de dépannage, ou encore le demander en ligne ici. Seul problème : vous payez pour cette carte un forfait mensuel (dont le montant dépend de la formule choisie).

Fluidité et rapidité

La troisième option (et la plus conseillée) est le paiement par carte de crédit : un système rapide (pas besoin de code ou de signature) et qui vous permet de ne pas payer de frais mensuels supplémentaires, contrairement au badge Libert-T. Les guichets auxquels vous pouvez régler par carte de crédit sont annoncés avec l’indication « CB ». Il arrive d’ailleurs qu’aucun employé ne se trouve au guichet et qu’il soit uniquement possible d’y payer de cette manière. Il est donc fortement recommandé d’avoir votre carte de crédit à portée de main.

Voyager sans payer ?

Est-il possible d’éviter les péages ? Oui. Vous pouvez choisir un itinéraire alternatif ne comportant aucun péage. Sachez toutefois que votre voyage durera plus longtemps et que vous aurez donc besoin de plus de carburant. La somme économisée en évitant les péages ne sera dès lors pas très élevée. Conclusion : éviter les péages n’est pas forcément une bonne idée.

Demander votre carte

Vous êtes prêt à partir ? Ne perdez pas de temps en route et gardez votre carte de crédit à portée de main pour payer les péages. Vous ne disposez pas encore de votre carte ? Aucun problème ! Vous pouvez la demander ici et profiter immédiatement de tous les avantages qu’elle offre (comme une réduction sur tous vos achats).

 
Plus d'infos sur les cartes de crédit Beobank

Le péage, combien ça coûte ?
En cliquant sur ce lien, vous pouvez calculer à l’avance combien vous coûteront exactement les péages jusqu’à votre destination.