S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Qu'est-ce que la transition énergétique et en quoi est-ce important pour les investisseurs?

Par Schroders, société de gestion de fonds

Les énergies renouvelables sont en passe de devenir une partie essentielle de notre mix énergétique.

Le passage aux énergies renouvelables s’accélère et devrait générer de fortes perturbations.

Les sources d’énergie propres sont de plus en plus utilisées en tant que solutions de substitution rentables et à faibles émissions au charbon, au pétrole et au gaz.

Les énergies renouvelables sont en passe de devenir une partie essentielle de notre mix énergétique. En mai de cette année, le Royaume-Uni a passé une semaine entière sans utiliser de charbon pour produire de l’électricité, pour la première fois depuis 1882. Mais à ce jour les énergies renouvelables ne constituent encore qu’une faible part du mix énergétique mondial. Cette proportion devra augmenter substantiellement si nous voulons respecter les objectifs en matière de climat, notamment l’accord de Paris prévu pour limiter l’accroissement de température à 2°C. Nous devons donc passer rapidement aux sources d’énergie renouvelable.

Nous avons déjà connu deux transitions vers de nouvelles sources d’énergie : des biocombustibles traditionnels (comme le bois) au charbon à la fin du 19ème siècle et du charbon au pétrole et au gaz au milieu du 20ème siècle. Le graphique ci-dessous présente l’évolution du mix énergétique mondial depuis l’année 1800.

Comme l’indique le graphique, les énergies renouvelables ne comptent à l’heure actuelle que pour une faible part de l’ensemble. Nous pensons toutefois qu’elles pourraient atteindre une part de 30 à 40 % du mix énergétique total d’ici 30 ans.

Les deux précédentes transitions énergétiques ont constitué des changements structurels qui ont engendré de profondes perturbations. L’utilisation du charbon a été stimulée par l’introduction de la machine à vapeur. La transition vers le pétrole et le gaz s’est faite sous l’impulsion du passage au moteur à combustion interne. Ces technologies ont entraîné d’immenses changements dans la société.

Alors que l’adoption complète du charbon a pris environ 70 ans et celle du pétrole et du gaz environ 50 ans, nous pensons que la conversion totale aux énergies renouvelables prendra aux alentours de 30 ans. La raison en est qu’elle sera le résultat d’un changement forcé ; la gravité de la menace que fait peser le réchauffement climatique impose aux politiques gouvernementales de prendre en charge la transition vers les énergies renouvelables.

Mais l’adoption d’une énergie provenant de sources renouvelables et l’abandon des combustibles fossiles ne constituent qu’une partie de la transition énergétique. Il est tout aussi crucial de développer l’infrastructure nécessaire à l’avènement de cette transition. À titre d’exemple, les fermes éoliennes et solaires peuvent produire une énorme quantité d’énergie lorsque le temps est venteux et ensoleillé, mais il faut stocker cette énergie jusqu’à ce que les consommateurs en aient besoin.

De la même manière, il faudra investir lourdement dans les réseaux de transport et de distribution pour répondre à la demande croissante d’électricité en lieu et place des autres formes d’énergie. En outre, des investissements considérables seront nécessaires pour renforcer l’efficacité du système dans sa globalité et cela implique un niveau important d’investissements axés sur la technologie. Le succès croissant des véhicules électriques est à l’origine d’une partie importante de cette demande et il sera nécessaire de mettre en place une infrastructure de charge, nouvelle et à grande échelle, pour ces véhicules.

En résumé, lorsque nous parlons de transition énergétique, la production d’énergie à partir de sources renouvelables ne constitue qu’une partie de la problématique. L’introduction à grande échelle d’une infrastructure de transport électrique, du stockage de l’énergie, de réseaux de transport et de distribution améliorés, couplée à l’utilisation accrue de technologies destinées à accroître l’efficacité énergétique, font également partie de la transition énergétique. Nous nous attendons à ce que cette dernière apporte de fortes perturbations dans le secteur de l’énergie au cours des prochaines décennies.

Comment pouvons-nous vous aider ?