Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent

Un stage ou des études à l’étranger ? Voici comment les financer

Financer vos études à l'étranger

Financer vos études à l'étranger

Vous en avez déjà entendu parler : faire un Erasmus ou un stage à l’étranger. Mais souvent, vous vous heurtez à un obstacle financier bien plus important que prévu. Heureusement, il existe différentes manières pour vous, en tant qu’étudiant, d’obtenir un soutien financier. Nous vous listons les plus importants.

Des études à l’étranger

Pour partir en Erasmus, votre école sera le premier point de contact pour établir un soutien financier. On vous y expliquera les coopérations existantes avec d’autres centres de formation à l’étranger. Vous saurez aussi immédiatement à quel type de bourse vous pouvez faire appel, précisément parce qu’ils organisent régulièrement ce type de parcours d’études à l’étranger.

Vous souhaitez commencer ou poursuivre des études à l’étranger de votre propre initiative ? D’autres démarches sont à faire pour obtenir plus d’information ou un soutien financier éventuel.

L’autorité à laquelle vous devez d’abord vous adresser est la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les bourses d’études qu’elle accorde peuvent également être sollicitées pour des études dans un établissement situé en dehors de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les conditions ? Vous devez répondre à un certain nombre de critères liés à l’endroit où vous souhaitez étudier. L’établissement se trouve en Région flamande, en Communauté germanophone ou dans l’EEES (Espace Européen d’Enseignement Supérieur) ? Il doit alors être reconnu par le ministère de l’éducation local. En outre, le programme d’études doit déboucher sur un diplôme reconnu par le même gouvernement et vous devez remplir toutes les conditions requises pour obtenir une bourse d’études en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Si vous souhaitez étudier en dehors de l’EEES, vous devez remplir des conditions supplémentaires pour avoir droit à une bourse. Ainsi, ce sera le cas si le programme suivi n’a pas d’équivalence dans le pays d’origine, mais que le programme et l’établissement visés contribuent au développement d’une discipline scientifique donnée. Vous trouverez plus d’information et effectuerez vos premières démarches sur le site www.mobilitedesjeunes.be. Prenez-y vous à temps, car les procédures peuvent prendre un certain temps. Il est ainsi préférable d’effectuer votre demande de bourse en même temps que vous entamez les procédures d’admission dans l’établissement à l’étranger.

La Communauté Wallonie-Bruxelles émet un avis défavorable ? Pas de panique : d’autres organismes vous permettent de trouver un financement. Vérifiez par exemple si vous êtes éligible à certaines bourses prestigieuses de fonds tels que BAEF (Belgian American Education Foundation), Fulbright (un programme mondial de bourses en provenance des États-Unis) et le Collegio dei Flamminghi qui fournit deux bourses par an pour des études ou de la recherche à Bologne. Comme indiqué ci-dessus, ces programmes sont très convoités et concernent une destination précise. Heureusement, il existe des possibilités de bourse pour lesquelles vous pouvez choisir la destination. Voyez, par exemple, Vocatio, Rotary International, le Fonds Prince Albert, le Fonds Fernand Lazard (qui propose également des prêts étudiants sans intérêt).

Un stage à l’étranger

Vous ne voulez pas étudier à l’étranger, mais y acquérir une expérience professionnelle ? Vous pouvez alors proposer à votre établissement d’enseignement d’organiser un stage à l’étranger de votre propre initiative ou décider de suivre un stage international après vos études. Cela peut représenter pas mal d’argent, d’autant que vous ne pourrez pas toujours compter sur le soutien de votre école, voire pas plus de votre futur lieu de stage. Il existe néanmoins de nombreuses organisations et agences auprès desquelles vous pourrez demander ce type de bourse pour un stage international. Ainsi, vous vous tournerez vers Erasmus+, Erasmus Belgica, The Washington Center, Transition Belgium/Flanders Fellowship Programme, ASEM-DUO, het Generiek Beurzenstelsel en VLIR-UOS.

Si vous souhaitez vous rendre dans une importante organisation, le gouvernement flamand a créé un nouveau programme de financement de stage, le Flanders Trainee Programme. Si vous avez moins de 30 ans, que vous vivez en Flandre ou à Bruxelles et que vous possédez un diplôme reconnu de l’enseignement supérieur, vous êtes éligible à une bourse pour un stage à l’ONU à Genève, à l’OCDE à Paris, au Conseil de l’Europe à Strasbourg, à l’OIT de Turin ou à l’ONUDI de Vienne. La bourse couvre non seulement votre voyage aller-retour, mais aussi vos frais de logement et de vie sur place.

Vérifiez aussi notre check-list avant de vous lancer dans cette aventure à l’étranger. Pour y payer vos achats facilement et en toute sécurité, il est préférable d’emporter une carte de crédit dans vos bagages. Les cartes Beobank Visa Student et Beobank Mastercard Student sont spécialement dédiées aux étudiants.
 

Ouverture de crédit à durée indéterminée, sous réserve d’acceptation du dossier et d’accord mutuel.