Pour une meilleure expérience de navigation, nous vous invitons à utiliser un autre navigateur compatible comme Firefox ou Google Chrome.

Dans un environnement chahuté, il est plus que jamais important de garder vos cash-flows à l’œil !

Adoptez le bon plan de trésorerie

Anticiper les cash-flows de votre entreprise est indispensable pour faire face aux grosses dépenses ponctuelles comme le 13e mois et aux tensions actuelles sur les prix notamment.

Petite, moyenne ou grande, une entreprise a avant tout besoin de liquidités pour fonctionner au jour le jour. Quand elle n’est plus capable d’honorer ses engagements, elle risque la faillite. C’est pourquoi les cash-flows ou flux de trésorerie sont un indicateur essentiel à tenir à l’œil. En résumé, ils représentent le solde entre les entrées (paiements clients...) et les sorties (fournisseurs, salaires…) de liquidités. Une donnée d’autant plus cruciale dans l’environnement actuel marqué par la reprise post-coronavirus et d’importantes difficultés d’approvisionnement : pénuries de nombreuses matières premières dont les prix s’envolent, hausse des frais logistiques, inflation élevée et indexation des salaires, etc.

Anticiper les besoins

Votre comptabilité vous permet évidemment de suivre l’évolution de vos cash-flows trimestre après trimestre. Cela vous donne une bonne indication de l’évolution structurelle et de la situation globale de votre entreprise. Mais il est important de disposer à temps de liquidités et d’anticiper les importantes sorties de trésorerie. Pensons notamment à la constitution de stocks pour pallier d’éventuelles pénuries, aux investissements à payer, aux grosses dépenses ponctuelles (13e mois, versements anticipés, etc.) ou au risque de retard ou de non-paiement des clients. Les faillites ont très fortement rebondi ces derniers mois (+46% de janvier à avril), il est donc important de vous assurer que vos clients pourront vous payer. Outre de bonnes relations, différents outils vous permettent d’évaluer la solvabilité de (nouveaux) clients : Banque-Carrefour des entreprises, Centrale des Bilans…

Plan de trésorerie

Par ailleurs, un plan de trésorerie vous permet de vous assurer que votre entreprise dispose de suffisamment de liquidités pour les prochains mois. Différents outils numériques peuvent vous faciliter la tâche comme SageCegid ou Agicap.

Un check-up financier est également indiqué pour vérifier que votre entreprise est sur les bons rails. Vous pourrez ainsi par exemple évaluer avec votre comptable la rentabilité (des marges plus élevées contribuant à renforcer les cash-flows), ce que vous coûte la croissance des activités en termes de trésorerie (stocks à financer, délais de paiement client…).

Solutions de trésorerie

Vous constatez un problème à venir ? Différentes solutions s’offrent à vous. Au niveau opérationnel, vous pouvez essayer de réduire le besoin en fonds de roulement de votre entreprise. Essentiellement en sollicitant des délais de paiement plus longs de vos fournisseurs, en demandant à vos clients de payer plus rapidement ou en réduisant les stocks (ce qui n’est pas forcément opportun dans le contexte actuel).

Si cela n’est pas possible ou suffisant, vous pouvez opter pour des solutions financières. Le factoring ou affacturage vous permet de revendre une créance afin de disposer plus rapidement des liquidités. Le coût dépend de la durée résiduelle de la créance et de la solvabilité du débiteur. Certains clients pourraient toutefois trouver assez cavalier le recours à une société d’affacturage.

Différents types de financements comme la facilité de caisse ou le crédit de caisse peuvent aussi vous permettre de faire face à des besoins ponctuels de trésorerie. Des solutions court-terme sont disponibles pour répondre à vos obligations sociales (financement pécule de vacances) ou fiscales (versements anticipés).

Vous avez encore des questions sur le cashflow ?

Votre conseiller PRO se fera un plaisir d’y répondre.

Prenez rendez-vous

Comment pouvons-nous vous aider ?