Des avantages extralégaux pour tous les goûts (de vos employés)

Les avantages extra-legaux

Les avantages extra-legaux

Chèques-repas, assurance hospi, vélo électrique ou « bonus » lié aux objectifs. Autant d’avantages extralégaux qui sont une opération win-win pour dirigeant et employés…

Le package salarial joue un rôle central dans le management de vos ressources humaines. On y retrouve le salaire de base et le pécule de vacances, mais une majorité d’employeurs a fait le (bon) choix d’y ajouter des avantages extralégaux. Même si ces « compléments » sont soumis à taxation, ils vous coutent souvent moins cher qu’une augmentation de salaire brut. Résultat des courses : vous faites « plaisir » à vos collaborateurs en reconnaissant leurs efforts à leur juste valeur… tout en préservant vos finances. Quelles sont ces « cordes » de plus à votre « arc » salarial ?

Le plus populaire : le chèque-repas

Selon un récent sondage de SD Worx, les chèques-repas (et les écochèques) séduisent près de 70 % des employeurs de moins de 100 travailleurs. Exonérés d’impôts et de sécurité sociale, ils sont devenus très attractifs pour les entreprises (une cotisation patronale s’applique). Notez toutefois que vous devez respecter une série de conditions pour pouvoir en profiter… Les écochèques, destinés à l’achat de produits écologiques, font partie de la même « famille » d’avantages.

La mobilité a le vent en poupe

Les solutions sont nombreuses : des « classiques » voiture de société et abonnement aux transports publics aux tendances de la mobilité douce. Pourquoi ne pas proposer des vélos électriques… et y associer une indemnité vélo ? Deux avantages qui jouissent aussi d’un régime favorable. Vous pouvez également rembourser d’autres frais de déplacement domicile-travail de vos collaborateurs. Un autre atout fiscalement avantageux. N’oublions pas les possibilités offertes par le tout « frais » budget mobilité, œuvrant pour davantage de durabilité…

Le plein d’assurances…

Le Belge n’est pas indifférent à l’assurance hospitalisation. Celle-ci permet de couvrir ses frais d’hôpitaux tout en vous exonérant de cotisations de sécurité sociale. Du côté de l’assurance-groupe, même si c’est plutôt l’apanage des grandes sociétés, vous contribuez à la pension complémentaire de vos collaborateurs. Une opération win-win : l’employeur peut déduire les primes au titre de charges et l’employé touche un montant net intéressant…

Objectifs atteints ? Récompenses à la clé

C’est le principe des rémunérations variables liées à la réalisation d’objectifs collectifs. Si le bonus salarial existe depuis plus de dix ans, vous avez aussi (depuis 2018) accès à la prime sur les bénéfices. Deux formules séduisantes sur le plan fiscal et social… qui sont également d’excellents leviers pour maintenir vos troupes motivées !

Ce n’est pas tout…

D’Internet à la maison (un « avantage de toute nature » comme la voiture de société) aux jours de congé supplémentaires, en passant par l’ordinateur ou la prime d’ancienneté, vous l’avez compris, la palette de solutions est large…

Un dernier mot : prenez le temps de réfléchir et d’optimiser au mieux votre politique salariale. Plus que la « simple » rétribution du travail fourni par vos employés, celui-ci représente une facette de votre culture d’entreprise. Une dimension plus importante que jamais pour séduire les talents d’aujourd’hui…

 

En résumé

  • Les avantages extralégaux sont devenus incontournables…

  • Pour une politique salariale efficace : prenez le temps de l’optimiser au mieux !

  • La palette de solutions est large…

  • Des chèques-repas à la rémunération liée aux performances

Comment pouvons-nous vous aider ?