SPRL Starter : une fausse bonne idée ?

Démarrer son business avec 1€ de capital, le bon choix ?

Starter: quelle forme juridique choisir ?

Starter: quelle forme juridique choisir ?

Vous êtes sur le point de créer votre entreprise et vous optez pour une SPRL Starter (ou SPRL-S) avec son capital de départ minimal de 1 euro. Un choix important, qu’il ne faut pas prendre à la légère !

 

Un capital social libéré minimal de 1 euro ! Voilà la particularité et aussi le principal avantage de la Société Privée à Responsabilité Limitée (SPRL) Starter. Vous pouvez démarrer votre société seul (une formule réservée aux personnes physiques) et avec peu de moyens. C’est donc une solution intéressante pour les entrepreneurs débutants. Rien ne vous empêche d’opter pour un capital de départ plus élevé : jusqu’à 18.549€, alors la société devient une SPRL unipersonnelle.

 

Intéressé ?

Ne vous faites pas d’illusions: 1 euro ne suffira pas à constituer votre SPRL-S. D’abord, vous êtes contraint de faire appel à un professionnel pour établir un plan financier. Ensuite, vous devez réaliser les mêmes démarches et répondre aux mêmes obligations que pour une SPRL classique (dépôt de l’acte notarié au greffe du tribunal de commerce, inscription auprès d’un guichet d’entreprises, etc.). Des formalités qui engendrent des coûts !

 

Des inconvénients qui pèsent lourd dans la balance !

Si l’objectif principal de la SPRL Starter était, entre autres, de faciliter l’accès aux entrepreneurs débutants, force est de constater que son succès reste limité. Et pour cause, certains inconvénients rendent cette forme de société finalement peu attractive.

Votre capital de départ : le principal avantage de la SPRL-S est peut-être l’un de ses points faibles. En effet, rien que la constitution de la société pourrait épuiser vos fonds propres. Soyons réalistes : peut-on réellement réussir son démarrage entrepreneurial avec 1 euro en poche ? Difficile à croire ! De plus, comment convaincre de potentiels investisseurs de vous soutenir, si vous-même ne mettez pas d’argent dans votre business ?

  1. Votre capital de départ: le principal avantage de la SPRL-S est peut-être l’un de ses points faibles. En effet, rien que la constitution de la société pourrait épuiser vos fonds propres. Soyons réalistes : peut-on réellement réussir son démarrage entrepreneurial avec 1 euro en poche ? Difficile à croire ! De plus, comment convaincre de potentiels investisseurs de vous soutenir, si vous-même ne mettez pas d’argent dans votre business ?
  2. Votre responsabilité: contrairement à la SPRL classique, et malgré le caractère « limité », votre responsabilité pourrait être engagée si les fonds propres et les moyens disponibles lors de la constitution s’avéraient « insuffisants ». Cela rend le démarrage à 1 euro encore plus improbable…
  3. Vos engagements: chaque année, vous devez mettre de côté au moins 25 % du bénéfice net, jusqu’à avoir atteint une réserve de 18.550 euros.
  4. Votre crédibilité: vous devez indiquer sur tous vos documents que vous êtes une SPRL-S. Un signal qui peut être perçu négativement (inexpérience, jeune entreprise donc potentiellement peu solide) par vos clients ou vos fournisseurs.

 

Vous hésitez encore au moment de choisir la bonne forme juridique pour votre société ? Faites-vous conseiller !