Le versement anticipé d’impôts, sans soucis financiers avec Beobank

  • Evitez une majoration d'impôts

  • Des intérêts fiscalement déductibles

  • Les versements anticipés sont payés à temps

Prenez rendez-vous
Men in hopital

Pourquoi payer vos impôts à l’avance ?

En tant qu’indépendant(e), profession libérale ou en société, vous pouvez éviter une majoration d’impôts. De plus, en tant qu’indépendant(e) personne physique vous pouvez également bénéficier d’une réduction d’impôts (bonification).

Couturier

Comment Beobank peut vous aider ?

Grâce à sa formule de crédit fiscalement avantageuse, vous pouvez emprunter les sommes d’argent nécessaires pour financer les versements anticipés de vos impôts. Vos liquidités restent donc intactes toute en bénéficiant d’un avantage fiscal.

Ce financement vous donne le choix entre 2 formules de remboursement. Vous choisissez la formule qui convient le mieux à votre situation professionnelle. La banque règlera ensuite les versements à temps aux autorités fiscales. Vous pourrez ainsi répartir les remboursements sur toute l’année.

2 formules de remboursement possibles

A vous de choisir

1
Formule Dépôt-versement

1er remboursement se fait 3 mois avant le VAI et s'étale sur une durée de 12 mois

2
Formule Classique

1er remboursement se fait le mois qui suit le VAI et peut s'étaler sur une durée de 8 à 12 mois

6 raisons de choisir le VAI de Beobank

  • Vos liquidités restent intactes

  • Aucune majoration des impôts

  • Possibilité d'une bonification d'impôts pour les indépendants en personne physique

  • Intérêts fiscalement déductibles au titre de frais professionnels

  • Beobank s'occupe des paiements à temps aux autorités fiscales

  • Taux d'intérêt annuel compétitif

Pour toute information relative aux aides des pouvoirs publics, rendez-vous sur : http://www.financementdesentreprises.be/fr/legislation et http://www.financementdesentreprises.be/fr/soutien-et-garanties

Beobank ne peut être tenu responsable du contenu de ce site.

Dans le cadre de l’analyse du dossier crédit, la banque demandera à l’emprunteur et, le cas échéant, à la personne qui constitue une sureté personnelle, toute information jugée pertinente afin d’apprécier la faisabilité du projet concerné, leur situation financière, leur capacité de remboursement et leurs engagements financiers en cours. Il va de soi que les informations transmises doivent être exactes et complètes, il en va de même du devoir de diligence et d’information de la banque envers l’emprunteur.

En cas de désaccord avec la Banque, le client peut s’adresser à l’ « Ombudsman en conflits financiers » - www.ombudsfin.be , courriel : ombudsman@ombudsfin.be