Pour une meilleure expérience de navigation, nous vous invitons à utiliser un autre navigateur compatible comme Firefox ou Google Chrome.

7 conseils pour identifier et résoudre les problèmes de cash-flow

Prévenir les problèmes de cash-flow

Après deux années mouvementées, la situation financière de votre entreprise est plus que jamais à tenir à l’œil. Comment identifier et prévenir les problèmes ?

Des cash-flows, ou flux de trésorerie, solides permettent à une entreprise d’envisager sereinement l’avenir d’un point de vue financier. Malheureusement, les cash-flows peuvent rapidement se détériorer, surtout dans le contexte actuel après deux années particulièrement mouvementées. Ces sept conseils vous permettront de détecter les risques éventuels afin de prévenir tout problème.

Risque de déséquilibre

  1. La période estivale

La trésorerie d’une entreprise est mise sous pression durant l’été. À la fin du printemps, le paiement du double pécule de vacances peut largement entamer les réserves. Ensuite, vos clients risquent de payer en retard s’ils ferment durant les vacances. Si l’activité de votre entreprise ralentit durant cette période, vos rentrées financières risquent aussi de diminuer.

  1. Croissance rapide

En cette période de reprise économique soutenue et de numérisation accélérée, nombre d’entreprises connaissent une croissance soutenue. Si cela constitue fondamentalement une excellente nouvelle, un fort développement des activités comporte aussi quelques risques d’un point de vue financier. Notamment si vous devez payer vos fournisseurs plus rapidement que vos clients ne règlent vos factures.

  1. Stocks

Depuis la reprise de l’économie, nombre de pénuries ont forcé les entreprises à constituer davantage de stocks. Plus récemment, l’envolée des prix de l’énergie est aussi susceptible d’engendrer des sorties de trésorerie plus importantes. Ce qui accroît le risque de détérioration des cash-flows.

Restaurer la trésorerie

  1. Délais de paiement

D’un point de vue opérationnel, vous pouvez agir sur le besoin en fonds de roulement de votre entreprise. À ce niveau, les délais de paiement des factures constituent le principal levier d’action. D’une part, vous pouvez demander à vos fournisseurs un plus long délai de façon à retarder les sorties de trésorerie. D’autre part, vous pouvez solliciter un versement plus rapide auprès de vos clients.

  1. Automatisation des factures

Si vous ne pouvez réduire le délai de paiement de vos clients, vous pouvez envisager d’automatiser les factures. Cela vous fera gagner du temps et vous permettra de les envoyer plus vite. Elles arriveront donc aussi à échéance plus rapidement.

  1. Crédit

Il existe des solutions flexibles de crédit pour vous permettre de stabiliser la situation financière de votre entreprise en conservant une réserve de trésorerie à disposition, pour financer la croissance, des stocks plus importants ou faire face au creux estival.

  1. Affacturage

Concrètement, l’affacturage consiste à céder vos créances clients à une société financière qui se charge du recouvrement. Vous pouvez ainsi bénéficier d’un paiement anticipé et vous protéger des impayés. Toutefois, certains clients peuvent être heurtés si une société d’affacturage se montre trop agressive.

 

Prenez rendez-vous

Un conseiller Beobank Pro vous aidera avec plaisir

Discutons-en

Comment pouvons-nous vous aider ?