Ce mentor qui va vous faire franchir un cap…

Besoin de conseils ? Faites appel à un mentor !

« Du mentorat ? Pas pour moi ! » Une réaction légitime, tant la démarche — même si elle devient populaire — peut dérouter. Voici sept bonnes raisons de solliciter un accompagnement…

Un conseiller, un guide, une inspiration, un « phare » ou encore une référence. Autant de synonymes de ce que représente un mentor. Terme hérité de la mythologie grecque, puisque Mentor était le nom du précepteur du fils d’Ulysse (Télémaque), héros de l’Iliade et de l’Odyssée d’Homère. Pour l’écrivain à succès Bob Proctor, le mentor est « celui capable de voir plus de talent et de capacité en vous, que vous ne voyez en vous-même ». Vous n’êtes pas convaincu ? Vous avez peut-être l’impression de ne pas avoir le temps ou simplement de ne pas avoir besoin d’un conseiller ? Sachez que la plupart des « entrepreneurs » célèbres ont eu leurs guides : d’Alexandre Le Grand (Aristote) à Steve Jobs (Mike Markkula) en passant par Bill Gates (Warren Buffet).

Le mentor passé au crible

Ces exemples ne doivent pas vous donner une fausse image : le mentorat n’est pas réservé à une « élite » de dirigeants. Chaque entrepreneur a besoin de conseils éclairés lors de certaines étapes clés. Des mentors qui se cachent peut-être dans votre entourage : un oncle qui a mené sa barque, le père d’un ami à la retraite, un ancien collègue, etc. Le tout est d’être attentif et de sentir la connexion, car votre « référence » doit avoir certaines qualités… De l’expérience, une expertise pertinente pour vous (sectorielle, comme dirigeant, etc.), un talent d’écoute et de communication, ainsi que du temps à investir dans votre aventure. Sans oublier l’empathie et la bienveillance. Enfin, la confiance mutuelle est un élément clé de votre relation.

Pourquoi un mentor ?

Voici sept bonnes raisons de faire appel à un mentor :

  1. Profitez d’une expérience pragmatique et unique, qu’aucun livre ne vous enseignera ;
  2. Évitez certaines erreurs… évitables ! Comme dit W. Buffet : « Il est primordial d’apprendre des erreurs, mais pas forcément des vôtres » ;
  3. Sortez de « l’isolement de l’entrepreneur ». Le mentor est également celui qui vous ouvrira les portes de son propre réseau ;
  4. Bénéficiez d’un regard neuf sur votre entreprise. Votre binôme vous offrira le recul nécessaire pour questionner le présent, continuer à innover et rester performant à l’avenir ;
  5. Dépassez vos craintes : qu’il s’agisse d’un choix stratégique ou d’une mauvaise passe, il vous donnera la confiance nécessaire pour avancer ;
  6. Continuez à développer vos compétences. Gardez à l’esprit qu’un bon mentor ne vous donne pas un poisson, il vous apprend à pêcher… ;
  7. Soyez plus proche de la réussite à long terme ! Certaines études l’affirment : l’accompagnement des entrepreneurs et des dirigeants est un facteur clé du succès. Des pièges évités, des obstacles plus rapidement dépassés ou encore de nouvelles opportunités saisies, voilà ce qui vous est promis.

Laissez-vous inspirer !

Vous ne voyez pas de mentor autour de vous ? Faites vivre votre réseau : passez une annonce sur LinkedIn, participez à des évènements et n’hésitez pas à entrer en contact avec un maximum de personnes. Pensez aussi à lire des biographies inspirantes ou jetez-vous sur le dernier livre de l’entrepreneur Tim Ferriss « La tribu des mentors » ou sur le dernier bestseller de Ray Dalio « Principles ». Des mines d’or !

Comment pouvons-nous vous aider ?