6 bonnes pratiques pour rédiger vos factures !

Rédaction de factures: quelques bonnes pratiques simples à appliquer pour éviter les retards de paiement qui pèsent sur la trésorerie.

Rédaction de factures: quelques bonnes pratiques simples à appliquer pour éviter les retards de paiement qui pèsent sur la trésorerie.

Vos produits livrés ou vos services prestés, c’est l’heure de l’addition pour votre client! Votre intérêt: être payé rapidement. Votre instrument: la facture! Pour la rendre optimale, suivez le guide!

1. Ce qui est obligatoire!

Si le format de la facture est libre, certaines informations doivent impérativement s’y retrouver:

  • Vos coordonnées (dénomination, adresse et numéro d’entreprise)
  • Et celles de votre client
  • La description et la quantité du bien ou du service
  • Le prix hors TVA, ainsi que le taux et le montant de TVA (si elle s’applique)
  • Le montant total avec TVA
  • La date de la facture et (si c’est le cas) la date de livraison
  • Le numéro d’ordre de la facture

 

2. Mentionnez également…

… vos données bancaires! C’est du bon sens, mais un entrepreneur averti en vaut deux. Pensez aussi à reprendre la date d’échéance de la facture. Et pourquoi ne pas indiquer les éventuelles pénalités de retard ou de non-paiement? Cela pourrait inciter votre client à payer à temps.

 

3. Évitez les erreurs

Nul n’est à l’abri d’une faute, mais les conséquences pourraient vous coûter de précieuses semaines. Alors, vérifiez votre facture avant envoi. Un montant important à encaisser? Soyez proactif: prenez contact avec votre client pour vous assurer de la bonne réception de la facture.

 

« Pour être payé dans les temps, rendez vos factures parfaites. »

 

4. Jouez sur la forme et soignez l’envoi

L’idée est de faciliter la tâche de votre client en rendant votre facture plus lisible. Faites, par exemple, ressortir en gras et en grand les informations les plus importantes: le montant à payer, la date d’échéance et votre compte bancaire. Autre élément: l’envoi. Pour plus de commodité, adressez votre facture par e-mail, mais préférez alors un fichier PDF à un Word modifiable.

 

5. Passez au digital

Un tableau Excel est un bon instrument pour rédiger vos factures, mais pourquoi ne pas investir dans un logiciel de facturation? Flexible, facile d’utilisation et peu coûteux, ce type d’outil est un compagnon idéal pour gagner en temps et en efficacité.

 

6. Organisez-vous!

Ne vous éparpillez pas! Réservez une journée par mois dédiée à votre facturation. Quand? Si vos clients paient à 30 jours fin de mois, vous avez tout intérêt à envoyer vos factures avant la fin du mois.

 

A retenir :

  • Les mentions importantes de la facture
  • Rédiger ses factures sans erreurs
  • L’intérêt du digital
  • L’importance de s’organiser