Et si votre comptable comptait davantage…

Le comptable, un partenaire de gestion indispensable pour votre entreprise

Le comptable, un partenaire de gestion indispensable pour votre entreprise

Comme la plupart des entrepreneurs, vous faites certainement appel aux services d’un comptable. Un partenaire de gestion indispensable pour votre entreprise… Mais savez-vous exactement ce que vous pouvez attendre de sa part ?


Commençons par le début : votre comptable s’occupe en premier lieu de votre comptabilité. Concrètement, celui-ci doit enregistrer vos dépenses, vos rentrées et établir vos comptes annuels (dans certains cas, c’est une obligation légale). Mais il se charge également de vos impôts et de vos déclarations TVA trimestriellement. Votre comptable est aussi un appui important dans le dédale des obligations fiscales et administratives. Non seulement il vous fait gagner un temps précieux, vous permet de respecter les délais légaux, mais vous accompagne également dans votre communication avec les administrations (par exemple pour solliciter un délai de paiement). Au-delà de ces tâches classiques et habituelles, votre comptable peut rapidement se transformer en un partenaire de gestion pour votre entreprise.

Un conseiller à votre service !

En effet, votre comptable peut se révéler bien plus que cela. Son expertise, alliée à la connaissance qu’il a de votre entreprise, devrait lui permettre de vous faire « gagner » de l’argent. D’abord, en s’assurant que vous n’écopez pas d’amendes pour des retards de paiement, mais aussi que vos clients vous règlent à temps et en heure. À ce titre, celui-ci peut vous aider à réaliser un tableau de trésorerie efficace, un outil indispensable pour manœuvrer votre entreprise en toute sécurité. Si vous parvenez à nouer une relation de confiance et de dialogue continu avec lui, il s’impliquera d’autant plus dans votre activité... Que ce soit dans votre gestion quotidienne, par exemple, pour vous aider à saisir des opportunités issues d’évolutions sociales ou fiscales. Mais aussi au moment de faire des choix managériaux importants : un gros investissement prévu, l’engagement de personnel, etc. Un nouveau crédit ? Celui-ci peut également vous aider à constituer votre dossier et à négocier vos conditions.
 

Un comptable compétent annonce la veille ce que les économistes prévoient le jour même pour le lendemain, Miles Thomas

Laissez-lui de la place… et ne comptez pas trop !

Vous restez toujours le maître à bord de votre entreprise. Mais si vous souhaitez profiter des conseils d’un pro, vous devez aussi créer les conditions nécessaires pour qu’il puisse s’exprimer. Ouvrez-lui les portes de votre entreprise, sollicitez-le périodiquement, partagez vos doutes et vos certitudes, mais surtout… n’attendez pas d’être au pied du mur pour l’appeler ! Anticipez : faites régulièrement le point avec lui, histoire de faire le bilan sur les périodes écoulées et à venir. Le prix ? Un excellent comptable, comme un coiffeur tendance ou un mécanicien de confiance, pourra peut-être vous coûter plus cher. Et si vous tourniez la question à l’envers ? L’idée n’est pas de payer cher juste pour le plaisir, mais si votre comptable est compétent, concentrez-vous plutôt sur les bénéfices qu’il pourra apporter à votre société… De plus, souvenez-vous que les frais de comptabilité sont déductibles à 100 % au titre de frais professionnels.

Choisir votre comptable ? Faites appel à votre réseau !

Vous l’aurez compris : votre comptable peut s’avérer être un véritable partenaire. Évidemment, la portée de ses services dépendra de plusieurs facteurs : vos besoins, la taille de votre entreprise, votre secteur d’activité, son expertise spécifique, etc. Une fois que vous savez tout ça, le plus dur reste encore à faire : trouver votre perle (rare). Pour y parvenir, rien de tel que de solliciter votre réseau. Vos connaissances professionnelles (ou privées) auront certainement un nom à vous proposer. Après avoir vérifié ses données de base (est-il bien agréé ?), informez-vous aussi sur son parcours, ses domaines d’expertise, ses clients (et leurs secteurs d’activité), etc. Ne le choisissez pas uniquement parce qu’il est situé proche de chez vous, cela ne suffit en général pas en faire un bon comptable…

 Fixez un premier rendez-vous et gardez à l’esprit les éléments suivants :

  • Comme dans toute relation, la première impression compte. Vous devez avoir un bon feeling, car la confiance est un ingrédient central dans la relation avec votre comptable.
  • Préparez une brève description de vos activités et de votre entreprise, ainsi que quelques questions pertinentes. Ce sera l’occasion de mesurer son niveau d’écoute et de détail de ses réponses, sa capacité à saisir les enjeux de votre activité, son niveau de proactivité ainsi que son degré d’orientation « solutions ».
  • N’hésitez pas à tester l’actualisation de ses connaissances. Une nouvelle réforme fiscale, par exemple, est une bonne façon de vérifier qu’il continue de se former et de s’informer régulièrement…
  • Assurez-vous bien qu’il fait preuve de clarté dans ses explications, notamment dans la description de ses missions. Le but n’est pas de vous impressionner avec son jargon, mais bien d’avoir un dialogue constructif.
  • Interrogez-le sur les outils, entre autres numériques, qu’il met à disposition de votre relation professionnelle. De nos jours, le volet numérique du métier peut revêtir un caractère de plus en plus intéressant pour vous.
  • Évaluez aussi sa disponibilité, notamment lorsqu’il s’agit d’une matière urgente.
  • Établissez de façon transparente le montant de ses honoraires en rapport avec les services prestés, ainsi que la fréquence de vos paiements (mensuels, trimestriels, annuels).

Vous n’êtes pas convaincu ? N’hésitez pas à contacter d’autres professionnels et à comparer leurs offres et compétences, vous finirez par trouver votre partenaire et ne plus pouvoir vous en passer !