Pour une meilleure expérience de navigation, nous vous invitons à utiliser un autre navigateur compatible comme Firefox ou Google Chrome.

S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Rencontre avec Peter Persoons, analyste vidéo pour le noyau A du KRC Genk

Peter Persoons, analyste vidéo pour le noyau A du KRC Genk

Bien entouré

La tactique est un élément important d’un match de football, il est donc essentiel de bien appréhender celle de l’adversaire. Un analyste vidéo y contribue, aussi bien avant que pendant le match.

One team!                                  

Chaque dernier jeudi du mois, vous retrouvez ici le portrait d’un acteur clé du KRC Genk ou de Belgian Cycling. Cette semaine, nous donnons la parole à Peter Persoons, du KRC Genk. En tant qu’analyste vidéo, il fait partie du staff technique et étudie la tactique de l’adversaire jusque dans ses moindres détails. Mais à quoi ressemble une de ses journées de travail type ? Peter nous explique en quoi consistent ses différentes missions.

Chaque adversaire joue différemment et adopte une tactique qui lui est propre. Il convient donc de se préparer au mieux. L’analyste vidéo, Peter Persoons, participe à cette préparation par son rôle de support au sein de l’équipe technique.

Comment joue l’adversaire ?

Le travail de Peter consiste à réaliser une analyse générale de l’équipe adverse. Il s’y met trois à quatre semaines avant le match contre cet adversaire. En moyenne, il observe deux à trois rencontres : « Nous regardons surtout comment ils construisent leur jeu, la manière dont ils opèrent une reconversion, la façon dont ils gèrent les phases arrêtées, comment le gardien réagit aux diverses situations auxquelles il est confronté... et cela en fonction de Guy (ndlr : Martens). » Les vidéos sont ensuite transmises au staff technique, qui en fait une analyse détaillée et les utilise pour renseigner les joueurs sur l’adversaire.

Le placement

Peter effectue également un placement de l’adversaire : « Je me base pour ce faire sur le dernier placement en date. Mais nous réalisons aussi une simulation d’équipe dans laquelle tous les changements possibles sont exposés dans une présentation PowerPoint. » Cette présentation est accrochée dans le local de l’entraîneur. Ensuite, les vidéos sont associées aux joueurs et il est alors facile de voir comment l’adversaire se comporte. Peter ne détermine pas lui-même le choix tactique par rapport à l’adversaire : « C’est une décision collective de l’ensemble du staff technique. Quand les vidéos arrivent chez les entraîneurs, on procède à une brève présentation de l’essentiel, avant de montrer l’ensemble aux joueurs. »

Analyse en direct

Pendant le match, Peter est assis dans les tribunes. Son ordinateur portable est connecté à un système automatique de caméras tactiques. « De cette façon, je peux voir les vingt joueurs de champ sur le terrain. Ce ne sont pas les images que les gens voient chez eux, mais des images purement tactiques. » Pendant le match, Peter peut également prendre des notes ou taguer en direct. « Cela signifie que je peux immédiatement enregistrer chaque phase importante ou décisive dans mon système d’analyse. Cela permet notamment de revoir ces phases instantanément. »

Réglage tactique

Une tablette est en outre disponible sur le banc, chacun peut s’en servir pour regarder l’ensemble des vidéos, c’est-à-dire toutes les phases. À partir de là, des ajustements tactiques peuvent être apportés sur le terrain. Après le match, le coach regarde toutes les vidéos importantes avant de se rendre en conférence de presse, afin de disposer des informations correctes pour parler aux journalistes. Les joueurs reçoivent également les vidéos les plus marquantes sur leur smartphone : « Tout cela se passe de manière à la fois individuelle et collective. De cette façon, ils peuvent revoir toutes les phases du match. Ces vidéos servent également lors d’un débriefing organisé pendant la semaine et au cours duquel on reparle du match précédent. »

Analyse des entraînements

Les séances d’entraînement sont également filmées et analysées. « Dans le cas des entraînements tactiques, nous faisons tout de suite des annotations. Nous pouvons alors examiner ces commentaires directement après l’entraînement. » Si les images sont bonnes et utilisables, elles sont intégrées à la présentation. « L’avantage ici est que les joueurs se voient eux-mêmes en pleine action et qu’ils peuvent ainsi plus facilement appliquer le plan lors du match. »

Le virus du football

Qu’est-ce qui plaît à Peter dans ce travail ? C’est tout simple. « Je suis passionné par le football. J’ai vraiment contracté le virus de ce sport. J’ai la chance de travailler en support d’un staff technique professionnel, dans un grand club comme le Racing Genk. Et cela me donne pleinement satisfaction. »

Comment pouvons-nous vous aider ?