Investir et Épargner

Quand puis-je partir à la retraite ?

À quel âge puis-je partir à la retraite ? La retraite anticipée est-elle aussi possible ?

À quel âge puis-je partir à la retraite ? La retraite anticipée est-elle aussi possible ?

Votre rythme de travail quotidien vous pèse et vous avez hâte de partir à la retraite ? Sachez que l’âge légal de départ à la retraite reste actuellement fixé à 65 ans. Seules les personnes dont la carrière est suffisamment longue ou qui possèdent un statut spécial peuvent prendre leur retraite anticipée.

La mise à la retraite survient le premier jour du mois suivant celui au cours duquel le travailleur a atteint l’âge légal de la retraite. Depuis 2009, celui-ci est fixé à 65 ans pour les hommes et les femmes indistinctement, alors qu’auparavant, les femmes pouvaient arrêter de travailler plus tôt. En 2025, l’âge de la retraite sera porté à 66 ans, puis à 67 ans en 2030. Le retardement de l’âge de départ à la retraite sera donc perceptible pour les retraites prenant cours au 1er février 2025 et au 1er février 2030, respectivement.

Les travailleurs dont la carrière est suffisamment longue peuvent néanmoins partir plus tôt à la retraite. En 2019, le départ à 60 ans est encore possible pour les personnes ayant 44 ans de carrière ; à 61 ans, pour les carrières de 43 ans ; et à 63 ans, pour les carrières d’au moins 42 ans.

Des dérogations s’appliquent également à un certain nombre de catégories professionnelles. Ainsi, l’âge légal de la retraite est fixé à 67 ans pour les magistrats, et même à 70 ans pour ceux de la Cour de cassation. En revanche, les conducteurs de train de la SNCB ayant 30 ans d’activité (55 ans) et les militaires (56 ans), entre autres, peuvent partir plus tôt à la retraite. Un « régime de faveur » existait aussi pour les mineurs de fond.

Pension complète

Il ne suffit pas d’arrêter le travail une fois atteint l’âge légal de départ à la retraite pour toucher automatiquement une « pension complète ». Celle-ci n’est octroyée qu’aux travailleurs affichant au moins 45 ans de carrière au compteur. Si vous n’avez que 42 ans, vous ne percevrez que 42/45e d’une « pension complète ». Dans le jargon, on parle de « fraction de pension ».

Dans la pratique, on ne compte plus en années, mais en jours. Une année de carrière correspond désormais à 312 jours ouvrés. Pour obtenir une pension complète, il est nécessaire d’atteindre 312 jours x 45 années de carrière, soit 14 040 jours d’emploi.

Ces « jours ouvrés » peuvent être interprétés largement. Les jours de chômage, de maladie et d’interruption de carrière ou de crédit-temps avec motif entrent aussi en ligne de compte. Ce sont des jours « assimilés » pendant lesquels vous vous constituez également des droits à pension.

Vous pouvez vérifier sur le site mypension.be le nombre de « jours ouvrés » ou d’années de carrière que vous avez déjà au compteur. Vous constaterez que toutes les périodes sont prises en compte : celles où vous travailliez comme salarié, fonctionnaire ou indépendant. Vos années d’activité à l’étranger valent également si des conventions internationales le prévoient.

Pas d’obligation

À noter que vous n’êtes pas obligé de partir à la retraite si vous avez atteint l’âge légal. Les indépendants peuvent de toute façon continuer à travailler, mais il en va de même des salariés et des fonctionnaires, pour autant qu’ils aient obtenu le consentement de leur employeur.

Résumé

 

  • L’âge légal de départ à la retraite est encore fixé à 65 ans, tant pour les hommes que pour les femmes.
  • Les travailleurs dont la carrière est longue peuvent partir anticipativement à la retraite.
  • L’âge de la retraite est avancé ou retardé pour certaines catégories professionnelles.
  • Vous n’êtes pas obligé de partir à la retraite.

Vous voulez vous préparer financièrement à l’âge de la retraite ?

N’hésitez pas à en parler avec votre conseiller Beobank

Prendre rendez-vous

Comment pouvons-nous vous aider ?