Investir et Épargner
S'assurer

Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Combinez votre emprunt hypothécaire avec votre épargne à long terme

Comment maximiser fiscalement son emprunt hypothécaire et son épargne à long terme ?

Comment maximiser fiscalement son emprunt hypothécaire et son épargne à long terme ?

Si vous souhaitez exploiter au maximum les possibilités qui s’offrent à vous de réduire vos impôts, vous pouvez désormais combiner pleinement les avantages fiscaux d’un emprunt hypothécaire contracté en vue de l’achat de votre habitation propre avec la réduction d’impôt associée à l’épargne à long terme.

Jusqu’il y a peu, les avantages fiscaux liés à l’emprunt hypothécaire et à l’épargne à long terme étaient placés dans un pot commun et plafonnés. Si vous remboursiez encore votre crédit hypothécaire, vous ne pouviez dès lors retirer qu’un avantage fiscal limité de votre épargne à long terme.

Les règles ont changé en 2016. Désormais, vous pouvez profiter pleinement des avantages fiscaux associés à l’épargne à long terme et de la réduction d’impôt accordée pour l’emprunt hypothécaire de la maison ou de l’appartement que vous occupez personnellement. C’est d’ailleurs logique : à la suite de la réforme de l’État, les avantages fiscaux liés au crédit hypothécaire sont devenus une compétence régionale, tandis que la réduction d’impôt au titre de l’épargne à long terme est restée dans le giron de l’État fédéral.

Épargne à long terme

L’épargne à long terme permet de se constituer un capital supplémentaire jusqu’à l’âge du départ à la retraite. Cela passe par une assurance-épargne de la branche 21, qui garantit un taux d’intérêt minimum, éventuellement complété chaque année par une participation bénéficiaire si l’évolution des marchés financiers et les résultats de l’assureur le permettent.

Le montant que vous pouvez verser chaque année dépend de vos revenus. Pour 2019, il a été plafonné à 2 350 euros. Les montants versés donnent droit à une réduction d’impôt de 30 %.

Emprunt hypothécaire

La personne qui contracte un emprunt hypothécaire en Flandre en vue d’acheter ou de construire une habitation pour y habiter effectivement bénéficie d’une réduction d’impôt de 40 % sur le montant qu’elle paie en remboursement du capital, en intérêts et en primes de l’assurance solde restant dû. Un plafond global de 1 520 euros est toutefois d’application. Les dix premières années du crédit, il est rehaussé de 760 euros si l’habitation que le contribuable occupe est la seule qu’il possède. À cela vient s’ajouter encore un montant de 80 euros si le demandeur a au moins trois enfants à sa charge au moment où il contracte son emprunt. La réduction d’impôt totale peut ainsi s’élever à 40 % x (1 520 euros + 760 euros + 80 euros), soit 944 euros plus les taxes communales ainsi évitées. L’avantage est personnel : si deux contribuables ont contracté ensemble un emprunt, ils profitent chacun pleinement de la réduction d’impôt.

En Région wallonne, le chèque habitat est un avantage fiscal accordé à la personne qui contracte un emprunt hypothécaire pour l’habitation où elle établit son domicile.

Le contribuable qui, en 2019, perçoit un revenu imposable net inférieur ou égal à 22 273 euros a droit à une réduction d’impôt de 1 520 euros. Si son revenu se situe entre 22 273 et 85 910 euros, la partie au-delà de 22 273 euros est multipliée par 1,275 %. Le produit est ensuite déduit du montant de base de 1 520 euros. Plus on gagne, moins l’aide est importante. À ces montants vient s’ajouter une somme fixe de 125 euros par enfant à charge, répartie sur les deux parents. Le régime vaut pour les dix premières années. Les dix années suivantes, les avantages fiscaux sont réduits de moitié. Après 20 ans, ils s’éteignent.

La déduction ne peut en outre être supérieure au montant remboursé en capital et en intérêts, majoré de la prime de l’assurance-vie.

Les revenus supérieurs à 85 910 euros n’entrent pas en ligne de compte pour une réduction d’impôt. La situation est réexaminée chaque année.

Cumul

Les emprunts contractés avant la fin 2015 sont encore placés dans un pot commun. Si vous remboursez un tel emprunt, vous ne pourrez profiter d’un avantage fiscal supplémentaire pour l’épargne à long terme, ou alors de manière limitée.

Dernière chose : dans la Région de Bruxelles-Capitale, l’avantage fiscal lié à l’emprunt hypothécaire a été supprimé en 2017. Il a été remplacé par une diminution directe des droits d’enregistrement, moyennant certaines conditions.

Résumé

 

  • L’épargne à long terme donne droit à une réduction d’impôt de 30 %.
  • En Flandre et en Wallonie, les personnes qui ont contracté un emprunt hypothécaire pour la maison ou l’appartement qu’elles occupent peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt de 40 %.
  • Pour les emprunts contractés à partir de 2016, les deux avantages peuvent être cumulés.
  • Pour les emprunts plus anciens, les deux avantages sont réunis dans un seul pot, ce qui limite l’économie d’impôt.

Comment pouvons-nous vous aider ?