beobank-carbeobank-cardbeobank-documentbeobank-envelopebeobank-infobeobank-lockbeobank-motobeobank-obeobank-pencilbeobank-personbeobank-phonebeobank-validbeobank-warningcheckchevron-downchevron-leftchevron-left-doublechevron-rightchevron-right-doublechevron-upclockcloseemailfacebookfaxhomelinkedinmarkerpos-pinpos-pinminusmobilepersonphonephone-tiltedplusquoterefreshsearchsearch-flatsharetwitter

La nouvelle directive MiFID II

Encore plus de protection pour les investisseurs

Plus de transparence pour les investisseurs sous MiFID II

Plus de transparence pour les investisseurs sous MiFID II

L’évolution des instruments, des marchés et services financiers a incité le législateur à renforcer certaines règles. Une évolution qui s’articule toujours sur les trois axes prioritaires de la directive MiFID (Markets in Financial Instruments Directive) que sont la transparence, la protection des clients et l’efficience des marchés.

MiFID II : quel impact concret sur les investisseurs ?

La convention de conseil

Lors de votre prochaine visite en agence, vous serez invité à signer une convention de conseil en investissements qui décrit notamment le modèle de conseil de la banque, la gamme de produits pouvant être conseillés ainsi que les services que Beobank s’engage à vous fournir.

Dans le cadre des nouvelles exigences réglementaires, nous serons également amenés à collecter quelques informations additionnelles afin de pouvoir affiner votre profil d’investisseur.

Transparence des coûts

La directive MiFID II prévoit une plus grande transparence des coûts liés au  service d’investissement. Lors de chaque session de conseil, nous vous remettrons donc un rapport détaillant les coûts et frais liés à chaque opération envisagée et leur effet sur le rendement. Vous recevrez également un relevé annuel détaillant les coûts et frais liés aux instruments financiers que vous détenez auprès de Beobank. 

Un rapport personnalisé de nos conseils en investissements

Lors d’un entretien de conseil, MiFID II prévoit la remise d’un document personnalisé expliquant les raisons pour lesquelles le conseil est estimé adapté à la situation du client. Ce rapport (roadmap) qui vous est déjà remis lors de chaque session contient déjà nombre de ces informations. Il sera encore enrichi par la répartition de vos produits de placement par  classe de risque.

Beobank continuera par ailleurs à appliquer le principe d’architecture ouverte en vous proposant des produits d’autres institutions financières et en vous fournissant un conseil d’allocation d’actifs sur base de portefeuilles modèles. 

Dès 2018, nous évaluerons également annuellement l’adéquation des instruments financiers dans lesquels vous avez investi à votre situation. Vous recevrez un relevé annuel et serez invité à évaluer votre profil et la composition de votre portefeuille avec votre conseiller.

Pour plus d’information concernant la directive MiFID II, nous vous invitons à prendre contact avec votre conseiller et à consulter la brochure MiFID II.

Comment pouvons-nous vous aider ?