A quel âge souscrire une épargne pension ?

épargne pension

épargne pension

Qui a dit que les Belges s’y prenaient tard pour entamer un plan d’épargne-pension ? Selon des statistiques publiées voici quelques années par le secteur financier, l’âge moyen auquel nos concitoyens souscrivent une épargne-pension est de 32 ans. Ils sont 40 % à le faire avant 30 ans et 30 % entre 30 et 40 ans. Seuls 10 % de la population ne s’y prendrait qu’après 50 ans.

L’épargne pension, rappelons-le, procure un avantage fiscal sous la forme d’une réduction d’impôt équivalente à 30 % de la cotisation annuelle, avec un plafond fixé à 940 € par an (jusqu’en 2018). Pour en bénéficier, il faut bien entendu disposer d’un revenu imposable. Plus vous commencez tôt, plus le capital économisé sera élevé. De même pour les intérêts cumulés, mais aussi pour votre économie totale d’impôts.

Rien ne vous empêche de compléter cette épargne pension par un plan d’épargne à long terme qui vous offrira lui aussi la possibilité d’une réduction d’impôts, à concurrence d’un plafond de 2.260 euros par an. De nombreuses formules sont possibles, la plus courante étant l’assurance-vie de la branche 21.

Combien épargner ?

Le site monargent.be a calculé il y a quelques années combien il fallait mettre de côté pour obtenir une rente mensuelle de 1.000 euros pendant 20 ans entre 60 et 80 ans ou un capital pension de 200.000 euros. Il avait classé les épargnants en 5 groupes :

• Les décideurs précoces (25 à 30 ans) doivent épargner entre 170 et 220 euros chaque mois, à indexer en fonction de l’inflation.
• Les jeunes qui pensent à leur retraite (30 à 35 ans) peuvent se contenter de 220 à 290 euros.
• Les décideurs mûrs (35 à 40 ans) bénéficient d’un salaire plus élevé et peuvent épargner entre 290 et 390 euros par mois.
• Les décideurs plus mûrs (40 à 45 ans) devraient aller jusqu’à 550 euros par mois.
• Les apôtres de la 11e heure (45 à 50 ans), enfin, devront mettre de côté entre 814 et 1.358 euros chaque mois. Cela montre à quel point il vaut mieux commencer tôt.

Quelle stratégie ?

Si vous avez moins de 50 ans, vous jouez le long terme. Votre profil d’investisseur est plutôt dynamique ? Optez pour un fonds en actions. Si vous préférez jouer la sécurité, choisissez une assurance à capital et rendement garanti.

Vous avez entre 50 et 60 ans ? Votre contrat d’épargne pension doit courir au moins dix ans pour bénéficier de la réduction fiscale. Evitez les investissements à risque.

Si vous avez 60 ans ou plus, il est trop tard pour bénéficier de l’avantage fiscal mais pas pour investir. Oubliez l’épargne pension, toute une gamme de produits non taxés s’offre à vous. Dont le rendement dépendra de votre profil de risque.

Vous n’épargnez pas encore pour votre pension ? Passez dans votre agence Beobank.

Epargne pension chez Beobank