Pour une meilleure expérience de navigation, nous vous invitons à utiliser un autre navigateur compatible comme Firefox ou Google Chrome.

3 conseils pour la sécurité de votre ordinateur et de vos données

Sécurité informatique : 3 conseils pour protéger vos données

Comment les pirates s'emparent-ils de vos fichiers et que pouvez-vous faire ? Voici 3 conseils pour protéger au mieux votre ordinateur et vos données.

Le piratage informatique peut s’exercer de nombreuses façons et les pirates sont de plus en plus inventifs. Heureusement, vous pouvez prendre un certain nombre de mesures pour protéger votre ordinateur et vos données : générer des mots de passe forts et les conserver en sécurité, installer les bons logiciels, sauvegarder vos données, etc. Cet article vous propose quelques conseils pour optimiser la sécurité de votre ordinateur.

Choisissez un mot de passe fort et gardez-le en sécurité

Le piratage signifie que quelqu’un accède à vos données de connexion et s'introduit ainsi dans votre compte ou votre ordinateur. L'un des moyens d'y parvenir est de voler votre mot de passe. D’où l’importance de choisir un mot de passe fort et de le garder secret. Voici quelques conseils.

  • Optez pour un mot de passe fort : l’option la plus sûre est de combiner des lettres, des chiffres et des symboles différents.
  • Les mots de passe longs sont plus difficiles à pirater que les courts. Vous pouvez également choisir une ‘phrase de passe’ plutôt qu’un mot de passe. Souvent plus faciles à retenir, les phrases sont aussi plus longues qu'un seul mot.
  • Pour votre mot de passe, n'utilisez pas d'informations personnelles faciles à deviner, comme le nom de votre animal de compagnie, votre date de naissance, les noms de membres de votre famille, etc.
  • Changez régulièrement de mot de passe et utilisez un mot de passe différent pour chaque site web. Difficile de les retenir tous ? Vous pouvez aussi opter pour des mots de passe ayant une partie fixe et une autre variable. La partie fixe peut être un mot ou la contraction d'une phrase, que vous utilisez pour chaque site web. Quant à la partie variable, vous pouvez trouver un moyen d’inclure le nom du service ou du site web dans votre mot de passe sans que les pirates ne le remarquent. Par exemple, vous pouvez utiliser la première et la dernière lettre du site, comme ‘Fk’ pour Facebook ou ‘Im’ pour Instagram. Collez-les ensuite devant ou derrière la partie fixe de votre mot de passe.
  • Utilisez la double authentification (ou authentification à deux facteurs). Vous ajoutez ainsi une sécurité supplémentaire qui exige que vous utilisiez un appareil de confiance (comme votre téléphone) pour vous connecter à votre compte, ou que vous vous connectiez à la fois avec votre mot de passe et votre empreinte digitale, par exemple. Itsme, Google Authenticator et Microsoft Authenticator sont des exemples d’applications d’authentification.
  • Dernier conseil, logique mais important : gardez toujours votre mot de passe et vos autres données personnelles secrets. Les fraudeurs inventent sans cesse de nouveaux moyens pour mettre la main sur vos données, par exemple via le phishing. Ne cliquez donc pas sur n'importe quel lien, faites attention à ce que vous partagez, apprenez à reconnaître les faux profils, etc. Voici quelques conseils supplémentaires sur la prévention du phishing.

Utilisez des logiciels de sécurité et mettez régulièrement vos programmes à jour

Pour votre ordinateur, choisissez un bon antivirus qui se met à jour automatiquement et réalise des analyses en temps réel. Scannez aussi manuellement les virus et autres logiciels malveillants de temps en temps. Assurez-vous que votre système d'exploitation et vos logiciels sont à jour, et installez immédiatement les nouvelles mises à jour de sécurité.

Une application antivirus pour votre smartphone ou votre tablette n'est pas vraiment nécessaire. Celle-ci ne peut effectuer son travail que si elle tourne en permanence en arrière-plan, ce qui affecterait la batterie de votre appareil. De plus, lorsqu’une telle application détecte un virus, il est souvent trop tard car le malware est déjà dans votre appareil. Pour protéger votre smartphone ou votre tablette, il vous suffit de suivre les conseils suivants :

  • Vous voulez télécharger une application ? En général, les applications sont d'abord approuvées, par exemple, par Apple ou Google. Mais il arrive qu’une application ‘malveillante’ passe entre les mailles du filet. Vérifiez donc toujours soigneusement si vous téléchargez la bonne application, combien de fois elle a déjà été téléchargée, quelles sont les critiques, etc.
  • Téléchargez et installez les nouvelles mises à jour de votre système d'exploitation dès que possible. Ces mises à jour permettent, entre autres, de combler certaines ‘failles’ de sécurité, de sorte que les pirates accèdent moins facilement à votre appareil.

Faites régulièrement un back-up de vos fichiers

Si votre ordinateur est piraté, il y a également un risque que vous perdiez des données ou des fichiers. Il est donc judicieux de faire un back-up (automatique) de temps en temps. Vous pouvez l'enregistrer sur un appareil ou un disque dur externe mais aussi dans le cloud, par exemple. Vous connaissez sans doute Google Drive et iCloud, mais ce ne sont certainement pas les seules options pour sauvegarder vos fichiers.

Vous données (bancaires) sont malgré tout tombées en de mauvaises mains ? Contactez votre banque dès que possible, faites bloquer votre carte via Card Stop et signalez la fraude auprès de la police.

Phishing, smishing, ingénierie sociale… Voici tout ce que vous devez savoir.

 

Comment pouvons-nous vous aider ?