Pour une meilleure expérience de navigation, nous vous invitons à utiliser un autre navigateur compatible comme Firefox ou Google Chrome.

S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Investir durablement

Investir de manière durable

  • Investir en prenant soin de l'environnement, des personnes et de la société.

La durabilité et Beobank

La durabilité chez Beobank

La durabilité signifie prendre soin de l'environnement, des personnes et de la société. Il en résulte des résultats opérationnels plus stables et meilleurs, des employés plus heureux et une société plus saine. Chez Beobank, nous en sommes convaincus.

Nous voulons aussi faire notre part et avoir un impact positif sur le climat et la société en limitant les investissements ayant un impact négatif. En tant que distributeur de fonds, nous sélectionnons soigneusement, via un processus de sélection unique, les produits d'investissement les plus prometteurs qui répondent aux critères ESG. Ce processus de sélection unique tient compte non seulement des critères ESG, mais aussi du risque et du rendement.

En savoir plus sur notre sélection de fonds

Quels sont les critères ESG ?

  • Risques et opportunités liés au changement climatique
  • Gestion de l'eau
  • Efficacité énergétique
  • Gestion des déchets
  • Pollution de l'eau, de l'air et du sol
  • Déforestation et utilisation des sols
  • Droits de l'homme
  • Droits de l'enfant
  • Droit et conditions de travail
  • Sécurité et confidentialité des données
  • Chaînes d'approvisionnement
  • Sécurité et qualité des produits
  • Égalité et diversité
  • Anti-corruption
  • Composition du conseil d'administration
  • Programmes de récompenses/incitations
  • Indépendance
  • Taxes

Pourquoi opter pour l'investissement durable ?

  • Vous contribuez à créer un avenir meilleur pour l'environnement, la société et les générations futures.

  • Vous investissez dans des entreprises tournées vers l'avenir.

  • Votre portefeuille est mieux diversifié et vous limitez le risque d'investir dans des entreprises ayant une mauvaise réputation, une mauvaise gouvernance et des activités controversées.

  • Vous profiterez des meilleures entreprises de leur catégorie et bénéficierez de rendements potentiellement intéressants :

    Une entreprise qui rémunère ses employés à leur juste valeur, qui réduit autant que possible son empreinte énergétique ou qui ne pratique pas l'évasion fiscale sera certainement mieux armée pour l'avenir que les entreprises qui ne tiennent pas compte de ces préoccupations.

Comment Beobank soutient-elle l'investissement durable ?

Critères de sélection de nos partenaires

Nous appliquons un concept d'architecture ouverte, ce qui signifie que nous proposons les produits de 10 autres institutions financières (les « partenaires » de la banque).

Nous pensons que l'investissement responsable doit être au cœur de la relation entre les propriétaires d'actifs et les gestionnaires d'actifs. Par conséquent, nous appliquons des critères de sélection d'investissements responsables aux partenaires avec lesquels nous entrons en coopération.

Nos partenaires doivent respecter les critères énumérés dans les Principes pour l’investissement responsable des Nations unies (ci-après dénommés « UN PRI »). Les UN PRI représentent la plus vaste initiative mondiale en matière de responsabilité des investissements. Ils visent à aiguiser la compréhension des implications des facteurs environnemental, social et de gouvernance (« ESG ») sur les marchés boursiers et encouragent les investisseurs signataires à intégrer ces dimensions dans leurs décisions d’investissement et d’actionnariat. Par conséquent, tous nos partenaires sont également signataires des UN PRI.

Beobank reconnaît l’importance pour les institutions financières, en ce compris nos partenaires, de contribuer à l’accomplissement des objectifs de l’Accord de Paris dans les délais initiaux. À cet effet, elle soutient plusieurs initiatives susceptibles de donner un coup d’accélérateur à la transition vers un monde neutre en carbone. Aussi, depuis le 10 mars 2021, la banque exige-t-elle de ses nouveaux partenaires qu’ils souscrivent à la « Net Zero Asset Managers Initiative » (NZAMI), dont l’objectif est de galvaniser les gestionnaires d’actifs à œuvrer en faveur de la neutralité carbone.

Critères d’exclusion et de restriction dans notre offre de produits

Les facteurs ESG peuvent avoir un impact sur les revenus d'une entreprise de plusieurs façons. L'identification de ces facteurs et des problèmes ESG potentiels est cruciale pour établir un modèle d'investissement durable.

Beobank a choisi d'introduire des critères d'exclusion et de restriction dans une première phase afin d'évoluer vers un modèle d'investissement durable :

  • Depuis le 10 mars 2021, nous appliquons certaines exclusions et certaines limitations comme étape initiale de sélection lors de l'évaluation de nouveaux fonds communs de placement, produits structurés et produits d'assurance-investissement de type branche 23.
  • À partir du 1er janvier 2023, l'ensemble de la gamme de produits des types de produits d'investissement mentionnés ci-dessus fera l'objet d'un contrôle des exclusions et restrictions définies.

Pour déterminer les critères d'exclusion et de limitation de ces produits d'investissement, Beobank a choisi Morningstar comme fournisseur de données ESG. Pour les produits d'assurance-investissement de type branche 21, les éventuelles exclusions et restrictions définies par la compagnie d'assurance contractante sont appliquées.

Critères d'exclusion

  • Sur la base d'activités controversées : les activités exclues sont la fourrure et le cuir spécialisé (maltraitance des animaux), le divertissement pour adultes (industrie du sexe).
  • Sur la base des principes du Pacte mondial des Nations unies : les entreprises sont évaluées sur la base de dix principes fondés sur les droits de l'homme, les droits du travail, les facteurs environnementaux et la lutte contre la corruption.

Critères de restriction

Cela signifie que les fonds d'investissement, les produits structurés et les produits d'assurance-investissement (branche 23) de notre gamme peuvent investir jusqu'à 10 % de leurs actifs dans des catégories particulières : armement, tabac, charbon thermique, pétrole et gaz non-conventionnels, et énergie nucléaire.

Cadre réglementaire - SFDR

Le règlement relatif à la divulgation d'informations sur le financement durable (Sustainable Finance Disclosure Regulation ou SFDR) est conforme aux règlements résultant du plan d'action de l'UE en faveur du financement durable. Ces règles visent à améliorer la transparence de la durabilité et la protection des investisseurs. Elles obligent les institutions financières (banques, assureurs, intermédiaires d'assurance, gestionnaires d'actifs et entreprises d'investissement, etc.) qui opèrent dans l'UE à divulguer certaines informations relatives à la durabilité, tant au niveau des entités que des produits. Ces obligations de divulgation s'appliquent à toutes les institutions financières, qu'elles soient spécifiquement engagées dans le développement durable ou non.

Ces règles sont en vigueur depuis le 10 mars 2021 et s'appliquent aux produits financiers tels que les OPCVM (fonds de placement), les produits d'investissement fondés sur l'assurance (branche 21 et branche 23) et les produits de retraite.

Obligations de transparence au niveau des entités

Au niveau de l'entité ou de la société, l'institution financière doit respecter les obligations suivantes dans le processus d'investissement ou lors de la fourniture de conseils :

  • Indiquer clairement si les risques liés à la durabilité sont pris en compte ou non.
  • Indiquer clairement si les éventuels effets négatifs sur la durabilité sont pris en compte ou non ("Principle Adverse Impact - PAI").
  • En ce qui concerne la politique de rémunération, l'organisation doit expliquer comment cette politique s'inscrit dans l'intégration des risques liés à la durabilité.

Obligations de transparence au niveau des produits

Les exigences de transparence en matière de durabilité s'appliquent également au niveau des produits. Avant l'achat, l'institution financière doit indiquer comment les risques liés à la durabilité sont pris en compte dans les décisions d'investissement, comment cela affecte le rendement attendu, ou pourquoi cela n'est pas fait. Si un produit durable est proposé, des exigences d'information supplémentaires s'appliquent. Des informations supplémentaires sur la durabilité des investissements doivent alors être fournies afin d'éviter que divers investissements ne soient présentés à tort comme « verts » ou « durables ».

Le SFDR définit différentes catégories de produits :

  • Produits financiers avec des objectifs spécifiques de durabilité (article 9).
  • Produits financiers présentant des caractéristiques environnementales ou sociales démontrables dans le cadre du processus d'investissement au sens large (article 8).
  • Les produits financiers qui ne portent pas la caractéristique « durable » (article 6). Il existe une différence entre les produits qui tiennent compte des risques liés à la durabilité et ceux qui ne le font pas.

Cette référence à l'article 6 - 8 - 9 sera bientôt visible dans le prospectus et les documents d'information clé pour l'investisseur (DICI) de nos produits financiers.

Nous vous rappelons que les produits d’investissement sont exposés à des risques, en ce compris la possible perte du capital investi. Les produits d’investissement ne sont pas des dépôts bancaires et ne sont pas garantis par Beobank NV/SA.