Pour une meilleure expérience de navigation, nous vous invitons à utiliser un autre navigateur compatible comme Firefox ou Google Chrome.

Comment commencer à investir à 30 ans ? Voici 5 conseils

5 conseils pour commencer à investir

Le paysage financier a beaucoup changé ces dernières années et l’épargne seule n’est pas toujours le meilleur choix. Investir vous permet de compléter le patrimoine que vous vous constituez. Mais comment vous y prendre ?

À quoi faut-il prêter attention, quels sont les pièges et est-il possible d’investir de petits montants ? Voilà des questions auxquelles tout investisseur débutant est confronté.

Découvrez comment investir

Comme vous êtes jeune, vous bénéficiez d’un grand avantage : le temps joue en votre faveur. Vous avez donc largement le temps de rentabiliser votre investissement. Il est cependant important de savoir qu’investir comporte toujours un certain risque. La valeur de votre investissement va augmenter, mais elle baissera probablement aussi de temps à autre, et vous n’êtes jamais certain(e) de la valeur de votre capital final.

Par ailleurs, il est essentiel de vous pencher sur la manière dont vous souhaitez investir (en actions, en obligations, dans un fonds de fonds…) et de savoir combien vous voulez et pouvez investir. N’investissez que l’argent dont vous pouvez vous passer et conservez toujours une réserve financière sous la main en cas d’imprévu. Avec un plan d’investissement périodique, vous investissez petit à petit, à partir de 50 € par mois.

Déterminez votre stratégie d’investissement et fixez vos objectifs financiers

Définir votre profil de risque (défensif, neutre ou spéculatif) constitue presque toujours la première étape du processus d’investissement. Votre conseiller bancaire peut vous y aider. Vous pourrez ensuite choisir la bonne stratégie sur base de votre profil.

Il est également important de connaître vos objectifs. Combien d’argent voulez-vous investir ? Et à partir de quel rendement considérez-vous votre investissement comme suffisamment rentable ? Il est judicieux de se fixer des objectifs financiers dès le départ.

Répartissez vos investissements

L’expression ‘ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier’ vaut aussi pour les investissements. Cela vous permet de répartir les risques et d’augmenter vos chances de rendement. C’est pourquoi les fonds d’investissement sont aussi populaires. En investissant dans un fonds, vous investissez en fait dans quantité d’actions et/ou d’obligations.

Vous répartissez encore mieux les risques en échelonnant les dépôts. Vous pouvez par exemple verser un petit montant par mois plutôt qu’un gros une fois par an. La stratégie qui vous convient le mieux dépend de votre situation spécifique. Verser un gros montant en une fois peut être intéressant pour profiter des opportunités du marché, mais en constituant votre investissement de manière stable et régulière, vous courez moins de risque de vous endetter et évitez celui d’un mauvais timing boursier.

Apprenez à établir un budget

Investir commence tout simplement par la gestion quotidienne de votre budget. Car si vous dépensez trop, il ne vous reste pas assez pour investir. Déterminez ce qui est important pour vous et ce à quoi vous dépensez votre argent. Vous saurez ainsi tout de suite quelles sont les dépenses dont vous pourriez aisément vous passer et il vous restera du coup assez d’argent pour investir périodiquement.

Pensez à long terme

Comme nous l’avons déjà dit, vous ne deviendrez pas riche rapidement en investissant. Mais en commençant tôt et en investissant de manière systématique, vous aurez évidemment plus de temps pour constituer votre patrimoine. Et c’est donc possible avec de petits montants, parce qu’en investissant 50 € par mois, année après année, vous pouvez vous retrouver au bout du compte avec un montant substantiel et peut-être même un joli rendement, bien que cela dépende bien sûr aussi de votre profil de risque. Ainsi, un profil défensif pourra probablement compter sur un rendement légèrement inférieur, contrairement à un profil plus dynamique. Quand on est jeune, on a souvent un besoin moins pressant des sommes investies, ce qui vous permettra de réinvestir ce qu’elles vous auront rapporté. C’est ce qu’on appelle l’effet de capitalisation.

En savoir davantage sur la façon de commencer à investir ?

Nous nous ferons un plaisir de vous l’expliquer.

Plus d'infos

Comment pouvons-nous vous aider ?