Quel rendement espérer en tant qu’investisseur ?

Quel est le rendement moyen des investissements ?

Quel est le rendement moyen des investissements ?

Qui investit, espère toujours recevoir un peu d’argent en retour. Que votre horizon d’investissement soit serré ou extrêmement long, il est donc normal que vous espériez récolter à terme les fruits de votre stratégie financière. Mais sur quel rendement tabler en tant qu’investisseur ? Cette question pertinente mérite en réalité une réponse nuancée. Découvrez-la ici !

La différence entre rendement réel et rendement nominal

Le calcul du rendement offert par un investissement doit toujours tenir compte de l’inflation, c’est pourquoi les experts en investissement font la distinction entre :

  • Le rendement nominal : le prix de votre action a par exemple augmenté de 5 % depuis la date d’achat.
  • Le rendement réel positif : le taux d’inflation (2 % par exemple) est inférieur au rendement nominal de votre investissement. Le rendement réel dont vous bénéficiez est alors de 3 %.
  • Le rendement réel négatif : le taux d’inflation (6 %, par exemple) est supérieur au rendement nominal de votre investissement, alors que le prix de votre action n’a augmenté que de 5 %. Le rendement nominal a bel et bien augmenté, mais le rendement réel de votre investissement est en fait une perte de un pour cent.

Bien entendu, le rendement total d’un investissement ne dépend pas uniquement du cours de la bourse. Les éventuels dividendes doivent aussi être pris en compte. Si vous décidez de ne pas les empocher, mais de les réinvestir dans des actions, le rendement total de votre investissement se calcule comme suit

[(valeur actuelle de vos actions – valeur antérieure) / (valeur antérieure)] x 100

Quel taux d’imposition pour mon rendement ?

Les rendements dont bénéficient les investisseurs ne sont pas tous imposés de la même manière. Les dividendes et les coupons, par exemple, sont aujourd’hui imposés à hauteur de 30 %. Si vous décidez de vendre un produit financier, le taux d’imposition variera en fonction du type de produit.

Quel est le rendement moyen sur les investissements ?

Les enquêtes démontrent que les investisseurs espèrent aujourd’hui bénéficier d’un taux de rendement d’environ 10 % sur leurs investissements. Un objectif réaliste ? Personne ne peut le prédire à coup sûr, même si les experts se basent sur l’historique des rendements passés afin d’obtenir une estimation un minimum fiable de l’état des marchés. Ces rendements antérieurs sont également consultables en ligne et vous permettent par exemple de comparer différents fonds d’investissement entre eux.
Voici un exemple d’historique de rendements (annuels) pour deux indices bien distincts (marchés boursiers mondiaux et marchés des obligations high yield mondiaux)  :

 

 

Rendements annuels des marchés boursiers et marchés des obligations high yield internationaux1

 

MSCI World AllCap NR USD2

ICE BofAML Gbl HY Constnd USD3

 

Indice des actions internationales
Indice des obligations high yield internationales4 (obligations à haut rendement potentiel, mais à risque accru)

1 jaar

12,24%

5,03%

3 jaar

7,67%

5,70%

5 jaar

9,42%

4,65%

>10 jaar

5,78%

7,81%

1Source: Bloomberg, données du 31/3/2018
2 MSCI World All Caps (small, mid and large caps) No Return USD
Intercontinental Exchange Bank of America Merrill Lynch Global High Yield Constant USD
4  Une obligation high yield est une obligation dont le risque de rendement est considéré plus élevé par les agences de notation (p. ex. Standard & Poor’s ou Moody’s). Elle reçoit donc une note plus faible que les obligations traditionnelles, mais offre un rendement potentiellement plus élevé. Les obligations ne sont pas toutes des obligations high yield, c’est pourquoi l’indice ci-dessus ne donne qu’un aperçu limité du marché des obligations.

Attention : les rendements antérieurs ne constituent aucune garantie pour l’avenir. Ils vous permettent uniquement de comparer les cours boursiers actuels avec les tendances de ces trois, cinq ou dix dernières années. Le tableau illustré ci-dessus montre par exemple que les marchés boursiers internationaux ont connu une croissance de 5,78 % en dix ans, ce qui souligne que le rendement dépend avant tout du moment où vous investissez initialement. Découvrez-en plus au sujet de la volatilité.