S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

La clé pour des paiements en ligne plus sécurisés que jamais

Authentification forte ? Shopping en ligne sécurisé

2020 aura été une année charnière pour l’e-commerce avec plus de 200.000 nouveaux clients en Belgique. Pour surfer en toute sécurité ? La PSD2 protège encore plus vos paiements…

200.000 Belges ont donc réalisé leur premier achat en ligne en 2020. Une année marquée par le coronavirus qui a fait exploser les e-shop : plus de 20.000 nouvelles boutiques en Belgique. Un record ! Mais l’e-commerce est également « touché » par la PSD2… Quatre caractères synonymes de plus de sécurité pour l’e-commerce. Derrière l’abréviation se cache une directive européenne sur les services de paiement. Une révolution progressive pour le monde bancaire qui profite aussi au consommateur. Vous avez accès à de nouveaux services et vous bénéficiez d’une meilleure protection de vos transactions. Ce dernier point est sur le devant de la scène à travers le concept « d’authentification forte ». Même si de nombreuses boutiques en ligne européennes appliquent déjà cette procédure d’identification : elle est désormais obligatoire et les commerçants doivent mettre leur boutique aux normes !

Deux « clés » plutôt qu’une

La directive PSD 2 introduit des règles plus strictes pour garantir la sécurité de vos paiements et réduire le risque de fraude. Comment ? Grâce à « l’authentification forte ». Le principe ? Tout achat en ligne doit être validé par deux facteurs d’identification : un code PIN et votre carte bancaire ; un mot de passe associé à votre empreinte ; etc. Ces deux facteurs peuvent être :

  • Soit un élément que vous connaissez : code pin, mot de passe, etc.
  • Soit que vous avez en votre possession : lecteur de carte, smartphone (via SMS), carte bancaire, etc.
  • Soit qui vous est propre : empreinte digitale, scan de l’iris, etc.

À la clé ? Encore plus de sécurité

Toutes les boutiques d’e-commerce devront donc dans la plupart des cas vous demander de valider votre identité via deux facteurs. Si ce n’est pas le cas ? La transaction pourra être refusée (lire ci-dessous). L’intérêt pour vous ? Tous vos paiements digitaux sont systématiquement protégés à double tour ! Seul, vous — et vous seul — disposez du « trousseau de clés » nécessaire à réaliser l’opération. Et en toute simplicité grâce aux nouvelles technologies… Notez aussi que la PSD2 interdit aux e-commerçants de vous réclamer des frais supplémentaires si vous payez avec un mode de paiement donné (par exemple, par carte de crédit). Enfin, la directive vous donne une meilleure vue et un contrôle accru sur vos données bancaires.

Un « label » courant et rassurant : le 3-D Secure

Parmi les différents moyens utilisés par les commerçants pour une authentification forte ? Le protocole 3-D Secure est l’un des plus répandus lorsque vous réglez par carte de crédit… Pour savoir si un e-shop l’applique : repérez les logos « Verified by Visa » ou « SecureCode » pour MasterCard. Concrètement ? Par exemple, via Beobank Mobile. Vous recevrez alors une notification dans Beobank Mobile avec les détails de la transaction en attente de confirmation. Et vous confirmez le paiement directement dans l’application en utilisant le code secret Beobank Mobile à 6 chiffres. Clean and safe!

La sécurité ? L’affaire de tous

Plusieurs fois reportée, l’entrée en vigueur de l’authentification forte est donc effective depuis ce premier semestre 2021 (par paliers). Depuis la mi-janvier, les opérations effectuées sur des sites UE non conformes de plus de 1.500 euros seront refusées par les banques. Depuis le 23 février, ce sont les achats au-dessus de 500 euros. Depuis le 23 mars, les achats de plus de 250 euros. Le 19 avril, le seuil passe à 100 euros. Et dès le 18 mai 2021, elle s’applique à tous les achats, quel que soit le montant. Si ce n’est pas encore le cas, les boutiques en ligne ont donc intérêt à se dépêcher d’adapter leurs systèmes de paiement. De votre côté ? Restez toujours vigilant en faisant du shopping en ligne.

Sources :

https://www.febelfin.be/fr/article/psd2-pour-vous-en-tant-que-commercant
https://www.febelfin.be/fr/article/psd2-pour-vous-en-tant-que-consommateur
https://www.lecho.be/entreprises/grande-distribution/le-covid-a-fait-entrer-les-achats-en-ligne-dans-les-m-urs/10290151.html
https://www.lecho.be/entreprises/produits-de-consommation/les-menages-belges-achetent-davantage-sur-internet/10287158.html
https://www.lecho.be/economie-politique/belgique/economie/les-belges-ont-favorise-l-e-commerce-mais-en-depensant-moins/10232500.html
https://www.xavierdegraux.be/belgique-digital-statistiques-2020 https://www.feweb.be/fr/actualit%C3%A9s/article/2021/03/18/Les-Belges-ont-d%C3%A9pens%C3%A9-1026-milliards-deuros-en-ligne-au-cours-de-lann%C3%A9e-2020-marqu%C3%A9e-par-la-Covid-19-soit-une-baisse-de-10-?originNode=105
https://mypaymentsolution.be.worldline.com/fr/home/blog/2020/New_PSD2_regulations.html

Comment pouvons-nous vous aider ?