S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Les placements comme nouvelle forme d’épargne

Les épargnants cherchent une alternative au compte d’épargne.

Vous voulez retirer potentiellement plus de votre argent que sur un compte d’épargne classique ? Vous pourriez vous orienter vers les placements. Vous pouvez en bénéficier, à condition d’accepter les risques que cette solution implique.

Les placements séduisent un public croissant. Depuis le début de la pandémie, les épargnants se soucient beaucoup plus de la gestion de leurs avoirs. Les gens cherchent une alternative au compte d'épargne, qui ne rapporte pas beaucoup plus. En Belgique, la majorité des comptes d’épargne sont assortis d’un taux de base de 0,01 %, qui est calculé par jour sur chaque montant versé sur le compte. Ce taux est éventuellement majoré d’une prime de fidélité de 0,10 % pour les montants qui restent sur le compte pendant toute une année. Un dépôt de 10 000 euros rapporte donc, dans le meilleur des cas, un intérêt de 11 euros.

Si vous voulez retirer potentiellement plus de votre épargne, vous pouvez vous tourner vers les placements. Les placements sont souvent associés aux actions et aux obligations, à la bourse et à la volatilité des cours. Ils peuvent monter (fortement) mais aussi chuter (dramatiquement). Vous vous exposez à ces risques si vous achetez en direct un nombre limité d’actions. Il suffit qu’une seule d’entre elles s’effondre – par exemple, une biotech dont la recherche en vue d’un nouveau médicament ferait un flop – pour que vos investissements en pâtissent lourdement.

Fonds de placement ou assurance-placement

Pour limiter ces risques, vous pouvez opter pour un fonds de placement ou une assurance-placement qui investit dans ce genre de fonds. Vous constituez, avec d’autres investisseurs, une grande cagnotte qu’un gestionnaire de fonds utilise pour acheter une grande diversité d’actions ou d’obligations. Une mise modique vous permet donc de bénéficier de manière indirecte d’une vaste diversification en actions ou en obligations. Si l’une de ces valeurs faiblit, cela n’a généralement que des effets limités sur la mise totale. De plus, les fonds sont gérés par des professionnels qui suivent de près l’évolution des titres à votre place.

Le choix d’un fonds de placement est important. Celui-ci doit être adapté à votre profil de risque. Il en existe pour les investisseurs prudents, pour les investisseurs neutres et pour ceux qui visent à maximiser leur plus-value. Plus le rendement souhaité est élevé, plus le risque l’est également. Les fonds qui prospèrent le mieux en période faste sont aussi ceux qui essuient les pertes les plus sévères dans les temps difficiles.

Il est donc essentiel de choisir un fonds qui réponde à vos attentes. Vous ne pourrez toutefois jamais exclure tout risque. En cas de débâcle boursière généralisée, même les fonds les plus prudents peuvent perdre de la valeur.

Vous trouverez ici de plus amples explications sur les fonds de placement que Beobank vous propose.

Les plans de placement

Si vous voulez redoubler de prudence, il existe aussi les plans de placement. Vous pouvez en ouvrir un chez Beobank à partir de 50 euros par mois. Son intérêt tient au fait que vous pouvez vous constituer petit à petit un joli capital en investissant régulièrement des sommes modiques. De plus, vous n’achetez jamais tout lorsque la bourse est à son sommet.

Vous trouverez ici davantage d’informations sur le plan de placement de Beobank

Notre politique de placement vous intéresse ?

Prenez rendez-vous

Comment pouvons-nous vous aider ?