S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Coronavirus : 4 règles d’or pour acheter en ligne sans se faire avoir!

Coronavirus : 4 règles à suivre pour ne pas se faire avoir en achetant sur Internet

Confinés chez vous, vous êtes nombreux à choisir de commander sur Internet. Les cybercriminels le savent et le nombre d’arnaques explose. Voici comment les repérer.

Les files s’allongent devant les portes des magasins d’alimentation. Quant aux autres commerces, ils ont été contraints de fermer, au moins pour trois semaines. Pas étonnant dès lors que les achats en ligne aient d’ores et déjà doublé en Belgique. Mais attention, le coronavirus attire les convoitises. Le nombre de sites frauduleux grimpe en flèche. Mais certains signes peuvent vous alerter sur le manque de fiabilité.

Ne vous laissez pas aveugler

Le hasard fait bien les choses ? Ce site a encore des masques ou du gel hydroalcoolique en stock, alors que tout le monde est en rupture ? Les prix défient toute concurrence ? Si l’offre a l’air trop belle pour être honnête, c’est sûrement le cas. Même si la page apparaît en tête des résultats Google. Les cybercriminels sont souvent des pros du référencement. Alors, ouvrez l’œil, d’autant plus si cette annonce miracle est arrivée directement dans votre boîte mail.

Repérez les marques de sérieux

« Toute les solutions pas chères contre Coronna virus »… Le contenu semble attractif mais truffé d’erreurs. Ne vous laissez pas avoir, un site sérieux n’est pas construit à la va-vite. L’abondance de fautes d’orthographe par exemple, est suspecte.

Pour vous assurer de sa fiabilité :

  • Cherchez le pictogramme de sécurité

Dès la première action sur une page en règle, le http:// se transforme en https://, cette URL étant précédée d’un cadenas dans un cadre vert. Si ce n’est pas le cas, fermez la fenêtre et ne communiquez pas les détails de votre carte de crédit.

C’est la garantie que votre paiement devra être confirmé par un code.

  • Identifiez les propriétaires du site et la présence des mentions légales

L’idéal est de se rendre sur le site officiel d’une marque connue pour trouver un revendeur en Belgique.

Si le site ne vous est pas connu ou si vous avez le moindre doute, vérifiez les éléments suivants :

  • la présence des mentions légales : forme de la société, adresse du siège social, numéro d’entreprise et de TVA ;
  • la présence de conditions générales de vente consultables en ligne ;
  • la présence de clauses relatives à la vie privée ;
  • la présence de modalités de contact (téléphone, e-mail, formulaire de contact) ;
  • la mention du droit de rétractation pendant 14 jours.

Si vous ne trouvez pas ces mentions, posez-vous des questions.

Autre astuce : pour les sites se terminant par .be, vous pouvez vérifier qui en est le propriétaire via le site DNS.be. Idem sur SIDN.nl pour les sites néerlandais. Cela peut également donner une indication sur le sérieux du site.

Recherchez l’avis d’autres consommateurs

Si après tout ça, vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à consulter les avis en ligne sur les forums. Il n’est pas rare que les consommateurs y dénoncent les sites frauduleux.

Vos droits

Si en bout de course vous ne recevez pas votre commande payée avec votre carte de crédit Beobank, contactez d’abord le commerçant.

Si vous n’obtenez pas de réponse satisfaisante et que vous rentrez dans les conditions pour obtenir un remboursement, remplissez le formulaire de réclamation sur notre site Internet.

Comment pouvons-nous vous aider ?