Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent

Le découvert bancaire, comment ça marche ?

En-dessous de zéro ?

En-dessous de zéro ?

Si vous disposez d’un compte à vue ouvert auprès de Beobank ou d’une autre banque il y a plus de 6 ans, vous bénéficiez peut-être encore de la formule automatique du découvert bancaire qui vous autorise à afficher un solde négatif (jusqu’à 1.249,99 euros) pendant trois mois.

Depuis 2010, les règles ont changé. Cette facilité n’est plus automatique et, si votre banque vous l’accorde, elle relève désormais du crédit à la consommation. En fait, c’est une ouverture de crédit : la banque met à votre disposition une certaine réserve d’argent dans laquelle vous pouvez puiser librement, sans plan de remboursement fixe, mais selon des modalités précises. Trois cas de figure peuvent se présenter.


1) Facilité de découvert pendant 1 mois

C’est l’héritage de l’ancienne formule. Première variante, la durée : le compte à vue affichant un solde négatif doit repasser en positif endéans un mois. Second changement : l’absence du plafond uniforme de 1.250 euros. La limite est fixée au cas par cas, en accord avec la banque. Si votre compte reste dans le rouge pendant plus d’un mois, votre banque vous en avertira et pourra vous proposer une solution pour régulariser la situation.


2) Facilité de découvert de trois mois

Avant d’accorder cette facilité, la banque doit consulter la Centrale des Crédits aux Particuliers de la Banque nationale de Belgique (BNB) pour vérifier si son client ne figure pas sur la liste noire des mauvais payeurs. La loi ne prévoit pas de plafond, chaque banque offre donc des possibilités différentes, assorties de taux d’intérêts variables. Le compte doit repasser en positif au moins une fois tous les trois mois.


3) Ouverture de crédit

La troisième possibilité est l’ouverture de crédit classique. La BNB doit être consultée avant l’octroi mais vous n’êtes plus obligé de repasser dans le vert après 3 mois : vous pouvez rembourser à votre rythme le crédit que vous utilisez avec néanmoins une obligation de zérotage qui dépend du montant de la ligne de crédit. C’est la formule la plus souple, proposée par Beobank (sous réserve d’acceptation de votre dossier). En fonction de vos besoins et de vos possibilités, nous analysons ensemble le montant dont vous pouvez disposer.


L’obligation de zérotage

La loi prévoit une obligation de remboursement intégral du montant utilisé au moins une fois tous les ans ou tous les 5 ans, selon le montant du découvert autorisé. C’est le « zérotage ». Si votre facilité de découvert est inférieure ou égale à 3.000 euros, il doit avoir lieu tous les 12 mois. S’il est supérieur, il ne doit avoir lieu qu’une fois tous les 5 ans. Des messages apparaissent sur vos extraits pour vous rappeler votre obligation de zérotage et le temps qu’il vous reste avant de « zéroter ».

 

Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent.