Avantage fiscal, primes et Eco Crédit

beobank

beobank

Investir en vue d’économiser de l’énergie rapporte, comme en atteste votre facture énergétique mensuelle. D’autant que vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal et de primes. Et si vous n’avez pas envie de vider votre tirelire pour financer votre investissement, faites appel à l’Eco Crédit, une formule particulièrement avantageuse.

 
Avant, c’était encore mieux : tous les investissements verts donnaient droit à une déduction fiscale de 40 %, ce qui les rendait très intéressants puisque la durée d’amortissement (temps endéans lequel le montant investi était récupéré grâce aux économies mensuelles) restait courte. Le gouvernement précédent a toutefois fait une croix sur cette déduction fiscale, rendant du même coup plus difficile la décision d’investir ou non. Les investissements verts valent-ils dès lors encore la peine ?

Réduction d’impôt

Absolument. Car tous les avantages n’ont pas été supprimés. La réduction d’impôt pour l’isolation du toit reste ainsi d’application pour toute l’année 2014, même si l’avantage a été ramené de 40 à 30 %. L’isolation de votre toiture demeure donc pour l’instant l’investissement le plus recommandé pour économiser de l’énergie.

Pour bénéficier de l’avantage fiscal, vous devez mentionner l’isolation sur votre déclaration d’impôt (dans la rubrique réservée aux dépenses réalisées en vue d’économiser l’énergie) et y joindre une copie de la facture et de la preuve de paiement. Vous trouverez plus d’informations ici.

Primes

L’isolation du toit n’est pas la seule mesure qui présente des avantages. D’autres investissements tels que l’installation de panneaux et chauffe-eau solaires, double vitrage, vannes thermostatiques, pompes à chaleur et l’isolation des murs représentent une différence considérable en termes de consommation énergétique, et donc également sur votre facture d’énergie. Sans compter que vous ne devez pas tout payer de votre poche.

Les gestionnaires de réseau Eandis et ORES vous proposent plusieurs primes. Vous pouvez en outre bénéficier de certaines primes communales et de nombreux investissements donnent droit à des primes telles que la prime à la réhabilitation ou à l’amélioration en région wallonne ou encore la prime à la rénovation à Bruxelles.

Consultez la liste des primes auxquelles vous avez droit en Wallonie et dans la région de Bruxelles Capitale, selon votre domicile, les travaux réalisés et vos revenus. La Flandre offre également des primes.

L’Eco Crédit

Pour pouvoir bénéficier de toutes ces aides et réduire votre facture d’énergie, vous devez bien entendu d’abord (faire) exécuter et payer les travaux. Si vous ne disposez pas du budget nécessaire ou ne souhaitez pas dépenser toutes vos économies, ne renoncez pas pour autant. Beobank vous propose son Eco Crédit : un crédit spécifique destiné à financer des investissements verts et assorti d’un intérêt de 3,99 % TAEG. Vous pouvez emprunter jusqu’à 15.000 euros sur une durée de 48 mois maximum. En outre, vous pouvez consacrer 30 % du montant emprunté à d’autres rénovations, au même taux avantageux.

Toutes les caractéristiques :

 


  • Durée : entre 12 et 48 mois

  • Taux d’intérêt : 3,99 % TAEG

  • Montant minimum de 1.250 euros – maximum 15.000 euros par emprunteur, par habitation et par année calendrier

  • 70 % du montant emprunté doit être justifié par des factures ou bons de commande attestant que l’emprunt est destiné à économiser de l’énergie



  •  
  •  


Intéressé(e) ?

Vous envisagez d’investir pour rendre votre habitation moins énergivore ? Passez dans l’une de nos agences pour examiner les différentes possibilités avec nous ou demandez votre Eco Crédit directement en ligne.

 
Exemple : prêt à tempérament de 7.000 € remboursable en 28 mensualités au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) de 3,99 % (taux débiteur actuariel fixe : 3,99 %). Cela signifie 28 mensualités de 262,01 €, soit un montant total à rembourser de 7.336,28 €.

Prêt à tempérament au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) de 3,99 % (taux débiteur actuariel fixe : 3,99 %), sous réserve d’acceptation de votre dossier et d'accord mutuel, destiné aux particuliers. Montant minimum emprunté de 1.250 € et maximum de 15.000 € par emprunteur, par habitation et par année calendrier (avec un maximum de 30.000 € dans le cas de deux signatures). 70 % de la somme empruntée doit être justifiée par des factures ou des bons de commandes signés prouvant le financement d'un investissement permettant d'économiser de l'énergie (consultez la liste des projets pouvant entrer en ligne de compte). La durée maximum légale de remboursement est fonction du montant emprunté mais ne pourra jamais dépasser 48 mois.

Valable au 01/09/2014, sous réserve de modifications.

 

 

Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent