Investir et Épargner

Chiffre du mois

En collaboration avec Robeco

L'indicateur de confiance pour le secteur des services est supérieur à 55.

L'indicateur de confiance pour le secteur des services est supérieur à 55.

Le secteur industriel américain fait traditionnellement l'objet d'une grande attention et l'indicateur de confiance est publié le premier jour ouvrable de chaque mois. Quelques jours plus tard, vient ensuite le secteur des services, qui est beaucoup plus important parce que les États-Unis sont, bien sûr, avant tout une économie de services très développée.

Robeco, société de gestion de fonds

Le secteur américain des services est plus de cinq fois plus important que le secteur industriel. L'indicateur de confiance du secteur des services est passé de 56,7 à 59,7 en février. Il s'agit du 109e ( !) mois consécutif avec une valeur supérieure à 50,0 neutre. Un niveau supérieur à 55 est considéré comme exceptionnellement bon. L'indicateur indique donc que les perspectives de croissance de l'économie américaine restent solides. Cela n'est pas surprenant étant donné l'augmentation de la confiance des consommateurs, le faible taux de chômage et la hausse des salaires. Un record de la plus longue reprise économique d'après-guerre est en vue.

Marc Danneels, Chief Investment Officer chez Beobank

Les marchés boursiers américains battent des records : l'indice S&P500 est dans le plus long "marché haussier" jamais atteint. Il est indéniable que l'économie américaine elle-même se trouve à un stade avancé du cycle économique, avec, entre autres choses, un quasi plein emploi. Toutefois, la prochaine étape du cycle économique, à savoir une phase de récession, n'est pas encore directement pertinente. Ce qui est frappant à cet égard, ce sont les macro-indicateurs en effet très forts, qui reflètent la confiance des entreprises et des consommateurs dans l'avenir. Avec l'annonce récente de la Banque centrale américaine (FED) selon laquelle les taux d'intérêt ne seront plus relevés en 2019, nous pouvons conclure que les responsables de la politique monétaire s'efforcent maintenant de ne pas ralentir trop brusquement la croissance économique par leurs politiques.

Comment pouvons-nous vous aider ?