Investir et Épargner
S'assurer

Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Fou de réductions ? Après le Black Friday vient le Cyber Monday

Cyber Monday

Cyber Monday

C’est jour de fête pour qui aiment offrir et recevoir des cadeaux. Si vous souhaitez bénéficier de rabais intéressants, vous pouvez attendre le Cyber Monday.

Black Friday et Cyber Monday ne sont plus des phénomènes purement américain. Les deux jours font progressivement parties des traditions de fin d’année de nos pays. Après le Thanksgiving Day (le quatrième jeudi de novembre durant lequel les Américains expriment leur gratitude pour tout ce qui est bon) vient le Black Friday. Traditionnellement, le Black Friday – cette année le 29 novembre – est un jour de congé aux États-Unis. C'est une journée de shopping incontournable pour les américains. Le Black Friday symbolise le début des achats de fin d’année. L’occasion idéale de vous saisir de votre carte de débit ou de votre carte de crédit et de commencer vos achats. Les commerçants se font par ailleurs concurrence pour attirer l’attention du consommateur et offrent ensuite des rabais substantiels, une tradition qui s’est également répandue dans nos régions.

Cyber Monday

Depuis 2005, le Black Friday est suivi d’une journée au cours de laquelle vous pouvez obtenir de réductions substantielles sur les boutiques en ligne : le Cyber Monday. En fait, les boutiques en ligne ont souhaité avoir, elles aussi, leur part du gâteau. Shop.org, une association américaine d’e-commerçants, cherchait un équivalent au Black Friday, mais pour les achats en ligne. Black Monday, Blue Monday ou Green Monday ne fonctionnaient pas. Les créateurs de cette journée spéciale se sont ainsi arrêtés sur le nom de Cyber Monday qui indique clairement que cette journée de bonnes affaires est destinée aux achats en ligne.

Le 2 décembre, vous pouvez donc acheter à prix avantageux sur de nombreuses e-boutiques. Toutefois, en pratique, la distinction entre Black Friday et Cyber Monday est en train de s’estomper. La plupart des commerçants participants organisent directement un long week-end de réduction, du vendredi au lundi. La distinction entre boutique et e-boutique tend également à disparaître puisque vous obtenez les mêmes réductions dans l’une comme dans l’autre.

Nous achetons de plus en plus en ligne

Les ventes en ligne, en Belgique, ne cessent de croître. Au premier semestre 2019, environ 55,3 millions d’achats ont été effectués en ligne. Il s’agit d’une augmentation de pas moins de 25% par rapport à la même période, un an auparavant (44,2 millions). C’est ce qui ressort d’une étude menée par BeCommerce, une organisation sectorielle chapeautant le commerce en ligne.

« En 2018, nous avons déjà eu un record de ventes en ligne. Les Belges ont dépensé 10,67 milliards d’euros, soit un demi-milliard de plus qu’en 2017. Nous constatons qu’au cours du premier semestre 2019, cette croissance constante s’est poursuivie à hauteur de 7% par rapport à la même période l’an dernier. Si le commerce électronique continue à croître à ce rythme sur toute l’année, nous franchirons la barre magique des 11 milliards d’euros dépensés » déclare Sofie Geeroms, directrice générale de BeCommerce.

Smartphone

La plupart des paiements en ligne sont effectués avec une carte de débit (Bancontact, 39% des paiements au cours du deuxième trimestre de cette année) ou d’une carte de crédit (30%). Le smartphone s’avère de plus en plus populaire, au détriment de l’ordinateur de bureau et de la tablette en ce qui concerne les achats en ligne. « Malgré la baisse de l’ordinateur portable et de la tablette, le laptop reste toutefois l’appareil le plus populaire pour les achats en ligne. EN effet, environ la moitié de toutes les dépenses sont effectuées depuis un laptop (47%) » explique Sofie Geeroms.

Comment pouvons-nous vous aider ?