Profitez de la rentrée pour vous réinventer

La rentrée ? L’instant du changement

La rentrée ? L’instant du changement

La fin de l’été rime souvent avec le retour aux affaires. C’est aussi le moment idéal pour laisser un peu de place à la nouveauté. Une opportunité pour innover et se développer !

Lorsque vous faites du vélo, si vous cessez de pédaler, la chute devient inévitable. C’est un peu même le principe pour votre activité… Si vous vous reposez sur vos lauriers, vous prenez le risque de vous laisser dépasser. Par vos concurrents et par des clients toujours plus sollicités et exigeants. Un entrepreneur averti doit se lancer de nouveaux défis et se fixer régulièrement des objectifs. C’est la meilleure façon de rester alerte et attentif aux réalités du marché. Vous souvenez-vous de Nokia ? Un géant de la téléphonie… qui a pourtant raté le virage du smartphone. Ou de Kodak qui n’a pas anticipé l’arrivée du numérique. Que disent ces exemples ? Il est parfois crucial de lever le nez du guidon : observer ce qui marche et ce qui tourne moins bien, regarder ce que font les autres, se laisser inspirer ou réfléchir à de nouveaux horizons.

La rentrée : l’instant T

Vous avez peut-être eu la bonne idée de prendre des vacances. Du repos et un peu de lecture pour vous ressourcer. Et là, vous vous dites : « La rentrée va être chargée ! » C’est vrai, mais le meilleur moment pour agir… c’est maintenant. Le kairos, comme le conçoivent les Grecs. Commencez par retrouver votre rythme et puis profitez de l’élan pour passer à l’acte et semer les graines d’un avenir gagnant. Le but n’est pas de tout bouleverser (surtout ce qui fonctionne). Mais pensez à ce qui peut être amélioré ou à ces projets qui trainent dans votre tête. Comme disait Einstein : « Si j’avais une heure pour résoudre un problème, je passerais 55 minutes à le définir et seulement cinq minutes à trouver la solution. ». Alors, prenez le temps de regarder les choses sous un autre angle.

Levez le nez du guidon

« Qui n’observe rien n’apprend rien », dit un proverbe français. C’est votre premier objectif : identifier ces pistes d’action et ces défis à relever. Des exemples ? Jetez un œil sur vos chiffres : une baisse des ventes de l’un de vos produits ou au contraire un segment qui cartonne ? Analysez vos équipes : l’un de vos collaborateurs est peut-être en permanence débordé ou en chute de motivation. Certains problèmes de logistiques se répètent : comment les résoudre durablement ? L’un de vos concurrents vient d’ouvrir une boutique en ligne : pourquoi pas vous ? Vous avez lu un article sur l’intérêt du marché nordique pour des produits similaires aux vôtres... Intéressant. Vous envisagez de vous diversifier, mais certaines compétences vous manquent ? Passez par la case formation. Toutes situations qui méritent votre attention : vous êtes convaincu, mais encore faut-il savoir comment agir ensuite…

Passez à l’acte

Après le constat, place aux « nouvelles » solutions. Pour chaque « défi », fixez-vous des objectifs clairs et des résultats à atteindre. Vous décidez d’attaquer le marché nordique ? Dressez votre plan : visites sur place, budget, timing, risques, etc. Autre exemple : vous avez besoin de parfaire vos connaissances en marketing ou en intelligence artificielle. Allons-y : quelle formation choisir ? ; comment exploiter l’expertise ensuite ? ; quels bénéfices espérer ? ; etc. Les challenges ne manquent pas : apprentissage continu, nouveaux marchés, réseautage, recrutement, développement produit, diminution des frais, nouveaux outils, amélioration des processus internes, sécurité des données, etc. Vous avez l’embarras du choix ! Ce qui compte ? L’action.

À vous de jouer…

En résumé

  • Se réinventer : une nécessité !

  • La rentrée est l’instant parfait

  • Observez…

  • … et passez à l’acte !

Comment pouvons-nous vous aider ?