Pour une meilleure expérience de navigation, nous vous invitons à utiliser un autre navigateur compatible comme Firefox ou Google Chrome.

Marchés financiers : aperçu de la situation

Par Yves Kazadi, Senior Analyst - 31/05/2024

Femme regardant tablette

Rotation des marchés

Les grands indices boursiers ont récemment atteint des niveaux records grâce à la hausse continue des valeurs de croissance. Cependant l’évolution du cycle économique vers une phase de reprise devrait encourager une rotation de style.

Les indices boursiers mondiaux comme le MSCI World (marchés développés) et le MSCI All Countries (marchés développés et émergents) enchaînent les records dans le sillage de l’envolée continue des Sept Fantastiques américains (Apple, Amazon, Alphabet, Meta, Microsoft, Nvidia et Tesla). Ces derniers représentent aujourd’hui un cinquième du MSCI World qui compte 1465 valeurs au total1. Sur le Vieux Continent, le Stoxx 600 paneuropéen évolue également à des plus hauts historiques grâce notamment au secteur du luxe, emmené par LVMH et Hermès, ainsi qu’une série d’autres valeurs de croissance telles que Novo Nordisk (précurseur de la nouvelle génération de traitements contre le diabète et l’obésité) ou ASML (leader d’un équipement essentiel à l’industrie des semi-conducteurs).

Reprise de l'économie

Comparativement, les actions value (valorisation réduite) et cycliques ainsi que les petites et moyennes capitalisations sont restées à la traîne. Une tendance de long terme qui s’est récemment accentuée durant la récente phase de ralentissement de l’économie.

Progressivement, le cycle conjoncturel évolue toutefois vers une reprise, déjà largement visible dans la zone euro. L’indicateur d’activités dans les services y est ainsi revenu en zone d’expansion (supérieur à 50 points) depuis février2. Le secteur manufacturier est moins avancé, mais l’indicateur dédié a atteint au mois de mai un plus haut depuis février 20233.

Rotation accélerée

Progressivement, le rapport risque-rendement devient beaucoup plus favorable aux segments délaissés. Les actions value et cycliques devraient ainsi bénéficier de l’amélioration de la conjoncture combinée à leur très faible valorisation relative. Au niveau mondial, le sous-indice MSCI Value cote actuellement 13,7 fois les bénéfices prévus4 contre 25,5 fois pour le MSCI Growth5, soit une décote extrême de 46%.

Ce qui est de bon augure pour les secteurs de l’énergie, des matières premières ou de l’immobilier, qui seraient parmi les principaux bénéficiaires d’une détente des taux.  La consommation discrétionnaire (loisirs, luxe…) et les technologies sont par contre plutôt à sous-pondérer dans un tel environnement de marché.

Petites et moyennes capitalisations

Avec la rotation des marchés, l’autre segment qui devrait revenir dans les faveurs des investisseurs est celui des petites et moyennes entreprises, éclipsé ces dernières années par les géants technologiques et du luxe notamment.

Les deux principales raisons de ce retour attendu sont :

  • la surperformance historique6 (de 19% à 24%) des petites et moyennes capitalisations (PMC) en phase de reprise de l’économie ;
  • la décote de ces small & mid caps par rapport aux grandes capitalisations7 atteint presque des niveaux historiques et se manifeste de deux façons. D'une part de manière visible, par la performance ; d'autre part de manière comptable, par les valorisations (ratios financiers).

Nous favorisons tout particulièrement les petites et moyennes capitalisations sur les marchés développés (hors Japon), tout en évitant les titres dont la valorisation repose sur des prévisions de croissance irréalistes, comme certaines start-up ou scale-up.

Nos conseillers sont toujours disponibles pour des informations supplémentaires. N'hésitez pas à les contacter.

Sources:

1. https://www.msci.com/www/fact-sheet/msci-world-index/05830501

2. https://tradingeconomics.com/euro-area/services-pmi

3. https://tradingeconomics.com/euro-area/manufacturing-pmi

4. https://www.msci.com/www/fact-sheet/msci-world-value-index/06457479

5. https://www.msci.com/www/fact-sheet/msci-world-growth-index/08653991

6. Bloomberg analytics

7. Petite/moyenne/grande capitalisation : classification des entreprises par capitalisation boursière : 0,25 à 2 milliards de dollars, 2 à 10 milliards de dollars et >10 milliards de dollars, respectivement.

Prenez rendez-vous avec un de nos experts

Investisseur novice ou expérimenté ? Prenez le temps de nous parler de vos objectifs. Nous nous ferons un plaisir de partager notre expertise avec vous. Notre conseil est gratuit et ne vous engage à rien.

Rencontrons-nous

Comment pouvons-nous vous aider ?