Il n'y a pas d'âge pour investir

Jamais trop jeune ou trop âgé pour investir

Jamais trop jeune ou trop âgé pour investir

Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas d’âge pour investir. Il y a juste un investissement différent. Pas besoin d’attendre d’être bien installé dans son activité ou son logement pour pouvoir envisager de prendre des risques, qu’ils soient faibles, modérés ou plus élevés. Et ce n’est pas parce que vous êtes à la retraite que vous ne pouvez commencer.

Investir pour augmenter son niveau de vie

Le compte épargne et l’immobilier n’offrent pas assez de rendement à vos yeux ? Vous souhaitez profiter de vos investissements et êtes même prêt à prendre des risques. Combiner des fonds d’actions à haut potentiel mais plus risqués avec quelques investissements à taux fixe peut vous aider à augmenter le potentiel de rendement.

Investir pour sa future pension

Il n’y a pas d’âge pour investir, il n’y a surtout pas d’âge pour commencer à penser à sa pension. A cause de l’inflation, laisser dormir votre argent sur vos comptes risque de diminuer votre pouvoir d’achat sur le long terme. Investir tous vos deniers n’est pas nécessaire, vous pouvez déjà commencer par de petites sommes et vous réserver un petit bas de laine que vous pourrez envisager d’injecter plus tard. Comme dans des fonds ayant une vision à long terme pour limiter la volatilité des marchés par exemple.

Investir pour profiter de sa retraite

L’heure de la retraite, bien méritée, a sonné ! Conséquente ou pas, vous pourriez être tenté(e) de la compléter par un petit extra, savamment placé dans des fonds. Il serait mal avisé de tout dilapider sur un coup de tête trop risqué. Une bonne diversification de votre portefeuille pour contribuer à réduire les risques encourus. Et avec ce petit extra, vous pourrez en utiliser une partie pour vos enfants et futurs petits-enfants, si vous le désirez.

Investir pour sa famille

Aider ses enfants et petits-enfants financièrement et leur offrir un bon départ dans la vie, c’est très noble. Malheureusement, leur ouvrir un compte épargne à leur naissance offre actuellement une perspective de rendement extrêmement limitée.  Si vous voulez investir pour eux, il est préférable de démarrer au plus tôt car ce sont dans des investissements à moyen et long terme que vous pourrez placer une partie de votre argent pour maximiser le potentiel de rendement. Votre descendance s’en souviendra pendant longtemps.