Les avantages financiers de rouler au GNC

tank

tank

Les voitures au gaz naturel comprimé (GNC) sont une option écologique et financièrement intéressante. Pour ceux à qui la voiture électrique ferait encore peur, le GNC est un bon compromis.

Si l’on parle beaucoup des véhicules électriques, une autre option vaut le coup d’être envisagée : les voitures au GNC. Le gaz naturel comprimé, vous le connaissez bien : c’est le même que celui utilisé pour chauffer nos maisons. Rien à voir avec le LPG, donc… Le GNC séduit de plus en plus les automobilistes soucieux de l’environnement mais aussi de leur portefeuille : environ 4.500 voitures GNC rouleraient déjà en Belgique. En 2016, on en a d’ailleurs vendus plus que des véhicules électriques !

Un retour sur investissement rapide

A l'achat, un véhicule GNC coûte un peu plus cher, c’est vrai. Il faut compter en moyenne 2.000 €. Toutefois, ce surcoût est minime par rapport aux avantages du GNC et le retour sur investissement rapide. La raison ? Le GNC est plus économique que les autres carburants à la pompe : jusqu’à 30% moins cher ! Et votre facture d’entretien diminue, car un moteur au gaz naturel s’use moins vite. Par ailleurs, il existe des avantages fiscaux lorsqu’on opte pour ce type de voiture.

Ainsi, en Flandre, les véhicules particuliers au GNC sont exonérés de la taxe de mise en circulation et de la taxe de circulation jusqu’en 2020. Il en sera de même pour les utilitaires à partir du 1er juillet 2017. Les utilitaires qui ont été mis en circulation avant cette date pourront aussi bénéficier de l’exonération. En Wallonie et à Bruxelles, les autorités travaillent à l’élaboration d’un futur plan de soutien pour la mobilité au GNC. Mais pour l’instant, les taxes de circulation et de mise en circulation sont les mêmes que pour les véhicules essence et diesel (le LPG impose, lui, une taxe supplémentaire).

L’Association Royale des Gaziers de Belgique (ARGB) propose également depuis quelques années en période de Salon de l’Auto une prime allant jusqu’à 1.000€ pour l’achat d’un véhicule au gaz naturel. En 2016, plus de 600 avaient été octroyées suite à l’action en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles.

Les autres avantages du GNC

L’un des autres atouts du GNC est qu’il est écologique. Il émet en effet 27% de CO2 en moins qu’une voiture essence et 12% de moins qu’une diesel. Les émissions de NOx et d’hydrocarbures sont aussi beaucoup moins importantes : 50% à 70%.

Par rapport aux véhicules électriques, les voitures au GNC présentent une autonomie plus grande : 500 km. Et grâce à leur double réservoir (gaz/autre carburant), l’autonomie peut grimper jusqu’à 800 km. Quant aux pompes, elles sont aussi de plus en plus nombreuses : il en existe environ 70 sur l’ensemble de la Belgique, on en prévoit 300 d’ici 2020.