Les frais de roaming ont-ils réellement disparu ?

Roaming: quelle bonne nouvelle et à quoi faire attention ?

Roaming: quelle bonne nouvelle et à quoi faire attention ?

Vous l’avez sans doute déjà entendu : la bonne nouvelle est que les frais de roaming ont disparu ! Les uns se demanderont ce que l’on entend précisément par frais de roaming tandis que les autres ajusteront immédiatement les paramètres de leur smartphone pour pouvoir surfer n’importe où et n’importe quand. Il est toutefois important de nuancer cette information en vous fournissant les informations nécessaires.

En quoi consistent les frais de roaming ?

Les frais de roaming, aussi nommés frais d’itinérance, sont les frais que vous payez pour téléphoner, envoyer des SMS et surfer sur un réseau étranger. Jusqu’à récemment, vous deviez payer à chaque passage de frontière sauf si votre smartphone ait été configuré pour se mettre en mode ‘avion’ dès votre arrivée dans un autre pays.

Quelle bonne nouvelle ?

En effet, la bonne nouvelle est que, aujourd’hui, vous n’avez plus à payer de frais de roaming au sein de l’Union européenne. Un exemple : appeler votre frère en France depuis l’Espagne n’est pas plus cher que d’appeler un ami à Anvers depuis Bruxelles. Par le passé, vous deviez aussi payer lorsque vous recevez un appel d’un autre pays alors que vous êtes en Belgique. C’est également fini pour autant que vous soyez dans un des États membres de l’Union européenne. Mais rappelez-vous que le coût inhérent à l’appel ou à l’envoi d’un SMS à quelqu’un en dehors de l’Union européenne est très différent.

Frais de roaming dans l’Union européenne

Le premier piège est que tout le monde ne fait pas la différence entre les pays européens et les États membres de l’Union européenne. Vous payerez ainsi toujours des frais de roaming en Suisse et dans certains pays des Balkans occidentaux. Vous traversez la Suisse ? Pensez à couper vos données mobiles. Les coûts pratiqués sont hallucinatoires. Pour aller plus loin, le Liechtenstein, l’Islande et la Norvège ne sont pas des États membres de l’UE, mais ils ne pratiquent pas pour autant les frais de roaming. Vous pouvez donc y utiliser Google Maps en ville, faire un FaceTime et envoyer des photos avec le réseau 4G disponible.

Un autre point dont il faut tenir compte est qu’il est encore plus cher d’appeler un numéro non belge depuis la Belgique. En outre, les tarifs internationaux s’appliquent toujours comme nous les connaissions auparavant. Si vous vous déplacez à l’étranger pour un certain temps, il est préférable de vérifier ce que votre fournisseur de réseau facture après quatre mois à l’étranger. En effet, si vous avez passé plus de temps dans des pays de l’UE autres que votre pays d’origine au cours des quatre derniers mois, votre fournisseur pourra vous contacter et vous demander des explications. La loi vous autorise 14 jours pour répondre à ce genre de message. Si vous vivez plus à l’étranger que chez vous, il aura le droit de vous facturer un supplément pour votre consommation en roaming. Il s’agit d’une règle en vertu de laquelle l’Union européenne donne aux fournisseurs un outil de lutte contre la fraude.

Que dois-je payer en dehors de l’UE ?

Bonne question… Ces frais rendent souvent votre voyage plus cher que prévu. Une brève comparaison : supposez que votre forfait de données est épuisé en Belgique. Vous payez environ 6 centimes par mégaoctet consommé. Comme vous ne ferez plus appel à ce package de données une fois en dehors de l’UE, vous payerez dès le premier mégabyte utilisé à un prix plus élevé. Et celui-ci varie souvent de 5 à 10 euros. Mais que pouvez-vous faire un mégabyte ? Vous pouvez l’utiliser pour envoyer environ 1.000 messages WhatsApp. Pour passer un appel, vous perdez rapidement un euro et demi par minute et vous perdrez entre 30 et 50 centimes par SMS. Heureusement, vous pouvez contacter les fournisseurs belges pour acheter un forfait de roaming lorsque, par exemple, vous allez traverser les États-Unis pendant trois semaines. Pour environ 50 euros par mois, vous restez facilement accessible et restez connecté.

 

Vous souhaitez plus d’information sur les frais de roaming ou vous êtes prêt à réserver vos vacances ? Épargnez une belle somme grâce à nos conseils et découvrez les avantages à partir en voyage avec une carte de crédit Beobank.