Investir et Épargner
S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Votre épargne et le fisc en 2020

Votre épargne et le fisc en 2020

Une série de montants sont indexés au 1er janvier de chaque année. C’est aussi le cas dans le domaine de l’épargne et des placements, et 2020 ne fait pas exception à la règle.

Compte d’épargne

Désormais, il ne faudra plus s’acquitter du précompte mobilier sur la première tranche de 990 euros d’intérêts produits par un compte d’épargne. L’augmentation est donc de 10 euros.

Sachant que le taux d’intérêt s’élève à 0,11 % (0,01 % de taux de base pour le nombre de jours pendant lesquels votre capital se trouve sur le compte et 0,10 % de prime de fidélité pour le capital qui y reste pendant une période ininterrompue de douze mois), il faut déjà avoir 900 000 euros sur son compte en 2020 avant d’être assujetti au précompte mobilier. L’exonération vaut pour chaque année et pour chaque personne. Si vous détenez plusieurs comptes d’épargne, éventuellement auprès de banques différentes, vous devez additionner vos intérêts. Le montant obtenu dépasse-t-il les 990 euros ? Vous êtes alors tenu d’indiquer le montant dépassant ce plafond dans votre déclaration fiscale de manière à ce que le fisc puisse l’imposer.

À noter que les intérêts des enfants mineurs doivent être joints à ceux de leurs parents. En revanche, vous ne devez prendre en compte que votre part personnelle des intérêts produits par un compte d’épargne commun. 

Épargne-pension

L’indexation touche aussi l’épargne-pension. Le plafond de base passe de 980 à 990 euros, le plafond augmenté de 1 260 à 1 270 euros. Si vous mettez de côté le montant maximal de 990 euros en 2020, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt sur 30 % de ce montant. Entre 990 et 1 270 euros, cette réduction est de 25 %.
En revanche, si vous versez plus de 990 euros, prenez garde au piège fiscal de l’épargne-pension. En effet, en épargnant 990 euros, votre avantage s’élève à 990 euros x 30 %, soit 297 euros. Mais si vous mettez 1 000 euros de côté, cet avantage passe à 1 000 euros x 25 %, soit 250 euros. Le taux de 25 % porte en effet sur le montant entier. L’incitant fiscal ne devient aussi intéressant qu’à partir d’un montant de 1 188 euros, car 1 188 euros x 25 % procure également une réduction d’impôt de 297 euros. Un versement de 1 270 euros (plafond augmenté) diminue quant à lui la facture fiscale de 317,50 euros.

Épargne à long terme

Les fonds investis dans l’épargne à long terme, qui prévoit aussi la constitution d’un capital complémentaire en vue de la retraite, ont aussi été revus à la hausse. Le montant maximal passe ainsi de 2 350 à 2 390 euros en 2020. Les montants injectés dans l’épargne à long terme donnent droit à une réduction d’impôt de 30 % sur ces montants.

Actions

Les détenteurs d’actions n’ont pas été oubliés non plus. En 2020, ils pourront obtenir le remboursement, par le fisc, du précompte mobilier payé sur la première tranche de 812 euros de dividendes. L’année passée, ce montant était de 800 euros.
Le précompte mobilier étant fixé à 30 %, l’avantage fiscal maximal passe ainsi de 240 à 243,60 euros.

Taxe sur les comptes-titres

En 2020, la taxe sur les comptes-titres ne sera plus perçue, même si leur valeur dépasse les 500 000 euros. Elle a en effet été annulée par la Cour constitutionnelle en 2019.
 

En résumé

. La première tranche de 990 euros d’intérêts produits par un compte d’épargne est exonérée du précompte mobilier.

. Les plafonds pour l’épargne-pension passent à 990 et 1 270 euros.

. En 2020, on pourra consacrer jusqu’à 2 390 euros à l’épargne à long terme.

. La première tranche de 812 euros de dividendes est défiscalisée.

. La taxe sur les comptes-titres a été abrogée.

Comment pouvons-nous vous aider ?