S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Réexaminez la résilience au sein de votre portefeuille

Par BlackRock, sociéte de gestion de fonds

Les obligations d'État américaines liées à l'inflation

Selon le gestionnaire de fonds BlackRock, les obligations d'État américaines conservent leurs caractéristiques de ballast, c'est-à-dire de contrepoids aux actions, pendant les périodes de corrections boursières.Toutefois, il est temps de reconsidérer le rôle des obligations d'État en dehors des États-Unis.

La politique monétaire favorable a probablement atteint ses limites en termes de stimulation de la croissance - et les taux d'intérêt dans certains marchés développés approchent les niveaux les plus bas que les banques centrales jugent acceptables. Selon les données de Bloomberg, l'ensemble des obligations d'État à taux d'intérêt négatifs a augmenté pour atteindre environ 17.000 milliards de dollars en 2019.

Plus les rendements obligataires se rapprochent des limites plus basses, plus le profil risque/rendement des obligations devient défavorable. En d'autres termes, les prix des obligations ont plus de marge de manœuvre pour baisser que pour augmenter. Le coussin de protection offert par les obligations d'État contre les chutes des actions diminue donc à mesure que les taux d'intérêt baissent. Ces problèmes sont plus aigus en Europe et au Japon, où les taux d'intérêt négatifs sont abondants. Cela a renforcé notre préférence dans nos portefeuilles stratégiques pour les obligations d'État américaines en tant que ballast de portefeuille par rapport à leurs homologues européens ou japonais.

Les obligations d'État américaines ont rempli leur fonction de diversification au cours des récentes périodes risquées telles que l'été 2019 et la fin 2018.

Nous voyons également des arguments en faveur du remplacement de certaines positions nominales d'obligations d'État par des obligations d'État américaines liées à l'inflation (TIPS) comme une source de résistance aux surprises futures liées à l'inflation. Les TIPS offrent une protection contre le risque d'inflation, actuellement sous-estimé, qui existe principalement aux Etats-Unis. L'augmentation du taux d'utilisation des capacités de production et le resserrement du marché du travail en sont les causes. Avec le temps, les chocs liés à l'offre pourraient accentuer la pression haussière sur les prix.

Comment pouvons-nous vous aider ?