Pour une meilleure expérience de navigation, nous vous invitons à utiliser un autre navigateur compatible comme Firefox ou Google Chrome.

S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Rik De Kinderen, médecin du sport, entraîne les coureurs de Belgian Cycling

Rik De Kinderen, médecin du sport chez Belgian Cycling

En de bonnes mains

Un esprit sain dans un corps sain, tel est l’objectif des coureurs chez Belgian Cycling. Pour les aider à y parvenir, ils sont suivis par une équipe de professionnels dont un médecin du sport qui les accompagne lors de leurs déplacements et qui est leur premier point de contact en cas de blessure.

One team !

Chaque mois, vous trouverez ici le portrait d’une personnalité importante des rouages du KRC Genk ou de Belgian Cycling. Cette semaine, nous avons donné la parole à Rik De Kinderen de Belgian Cycling. En tant que médecin du sport, son travail consiste à assurer le suivi et l’encadrement médical lors des championnats internationaux, puis le suivi des éventuelles blessures. Rik vous dit tout ci-dessous au sujet de son travail.

Lors d’un championnat d’Europe ou du monde, les coureurs sont au pic de leur forme. Afin de parvenir aux meilleures performances possibles, ils sont coachés intensivement par une équipe de professionnels. Le médecin du sport Rik De Kinderen joue un rôle important à cet égard. Il est le médecin coordinateur – ou médecin fédéral – au niveau de la discipline BMX Racing et guide les coureurs avant, pendant et après leurs compétitions.

Du VTT au BMX

Rik est passionné de cyclisme. Il n’a jamais pratiqué le BMX, mais il est fan de VTT. « Quand on m’a proposé de rejoindre l’équipe Belgian Cycling en tant que médecin du sport, j’ai sauté sur l’occasion ! Chaque fois que j’arrive sur les lieux d’un championnat, qu’il soit d’Europe ou du monde, j’en ai des frissons. Je trouve cette énergie de l’esprit d’équipe contagieux, j’adore ça ! »

Les missions d’un médecin fédéral

Cela fait environ 5 ans que Rik officie en tant que médecin fédéral auprès de Belgian Cycling. Il accompagne les coureurs pour qu’ils soient au sommet de leur forme, mais il est aussi leur premier interlocuteur en cas de chute. Sa fonction est multiple : il prépare les coureurs aux épreuves des différents championnats, il les accompagne au cours des compétitions et il les suit en cas de blessures subies lors de chutes.

La préparation à un championnat du monde

Nous avons suivi Rik lors des derniers entraînements préparatoires au championnat du monde de Papendal, aux Pays-Bas. Ce fut l’occasion pour Robyn Gommers de rafler une belle quatrième place dans la catégorie Dames Juniors. Rik débute toujours une journée d’entraînement de ce type par un check-up. Il se rend auprès des coureurs et coureuses pour évaluer si tout se passe bien. Pendant l’entraînement, il est présent sur le circuit. Il est plein d’admiration pour les performances des athlètes : « Je sais par où ils sont passés pour en arriver là. Ils se sont entraînés dur. Quel wattage ils développent sur la ligne de départ. » Après l’entraînement, Rik se hâte de rentrer sous la tente pour discuter avec le coach ou le chef d’équipe. C’est également l’occasion de passer en revue les éventuelles blessures.

Sang-froid et sens de l’initiative

Un bon médecin du sport doit bien évidemment faire preuve de certaines qualités. Nous avons demandé à Rik quelles sont ces caractéristiques qui font de lui la bonne personne au bon endroit : « En tant que médecin, il convient avant tout de faire preuve de sang-froid, il faut pouvoir rester calme et, d’autre part, je dois avoir le sens de l’initiative. En BMX, malheureusement, les chutes sont nombreuses. Il est donc crucial de garder son calme, d’agir rapidement, de poser le bon diagnostic, d’intervenir et de faire en sorte que le cycliste puisse remonter en selle le plus vite possible de manière responsable par rapport à sa situation médicale. »

Le puzzle parfait

Pour réussir un championnat d’Europe ou du monde, différents éléments doivent être réunis. Rik compare cela à un puzzle où chaque pièce a une place précise : dans l’équipe chacun a des responsabilités qui lui sont propres : « Si l’on attend une intervention de ma part, chaque membre de l’équipe a un rôle à jouer dans ce puzzle de manière à ce que la compétition se déroule à la perfection. » Rik se donne tout entier à sa mission et espère pouvoir continuer à tourner avec l’équipe pendant de longues années encore : « À la fin de la journée, je ressens une intense satisfaction quand tout s’est bien passé. Et, quand je pense à l’avenir, j’ai envie de continuer en tant que membre de l’équipe. Le plus longtemps possible. »

À propos du BMX

La discipline du BMX n’est pas très connue en Belgique. Nous avons rencontré le coach fédéral Chris Jacobs, qui nous la fait découvrir : « BMX est l’abréviation de Bicycle Motorcross, mais c’est surtout une discipline spectaculaire qui mêle audace, force de caractère, fun et persévérance. Huit coureurs s’élancent et ont quarante secondes pour s’exprimer, du début à la fin. On compte une vingtaine de clubs en Belgique, mais l’épicentre de la discipline se situe en Campine. »

Chris est optimiste pour l’avenir : « Nous continuons bien sûr à soutenir nos coureurs d’élite mais, cette saison, nos équipes juniors se sont distinguées. Je pense à Wannes Magdelijns et Jools Melis chez les garçons. Tous deux faisaient partie de l’équipe qui a décroché la médaille d’argent au championnat d’Europe en time trial, et Jools a remporté le bronze à ce même championnat. » Chez les filles également, les équipes juniors se portent bien : « Les jumelles Aiko et Robyn Gommers sont à suivre : toutes deux se sont hissées en finale du championnat du monde, elles étaient aussi membres de l’équipe qui a remporté l’argent au time trial du championnat d’Europe. Tous ces sportifs en sont à leur première année de compétition ; ils ont de la marge pour évoluer et je les vois bien arriver parmi les meilleurs lors de leur deuxième année. » Les Belges devraient donc être à la fête l’an prochain à Dessel !

Comment pouvons-nous vous aider ?