Une conférence sur les investissements couronnée de succès

Assistez à une de nos conférences investissement !

Assistez à une de nos conférences investissement !

Beobank organise cette année dans tout le pays des conférences 'Investissements’ autour du thème : « Les perspectives économiques mondiales ». La deuxième édition s’est déroulée à Roeselare le 29 avril dernier. Les 250 invités, ainsi que notre partenaire en assurances Metlife, les douze maisons de fonds avec lesquelles Beobank collabore et le conférencier Pascal Paepen lui-même ont salué l’initiative dans des termes fort élogieux.


Dans son allocution de bienvenue, Guy Roosen, Directeur Produits a souligné le fait que Beobank investit dans des fonds qualitatifs de maisons de fonds internationales de renom. « Notre banque opte résolument pour des conseils impartiaux et neutres, via le concept de l’architecture ouverte. De plus, nos clients Gold peuvent compter sur un suivi trimestriel complet et personnalisé de leur dossier d’investissement. »

Au cours de l’été 2012, Pascal Paepen a troqué un poste à responsabilités au sein de la City, le centre financier trépidant de Londres, contre la fonction de professeur dans plusieurs hautes écoles belges. Il est également un illustre commentateur boursier pour la radio et la presse écrite flamande. Les réactions qu’a suscitées son exposé sur les perspectives économiques mondiales sont éloquentes. Quelques exemples : « Une description aussi limpide qu’instructive » ; « C’est impressionnant de voir comment ce monsieur parvient à dresser en un quart d’heure un bilan détaillé de l’économie mondiale et des aspects dont les investisseurs doivent tenir compte. »

À l’issue de sa présentation, notre conférencier a lancé un dernier message clair à son public : « Il est important de répartir les risques, tant au niveau géographique que dans le temps. Au final, cela vous procurera un rendement optimal. Vous vous inquiétez lorsque les cours de la bourse baissent d’un malheureux pour cent ? Mieux vaut peut-être vous satisfaire des livrets d’épargne et bons de caisse. Mais ce n’est pas comme cela que vous vous constituerez une solide réserve pour votre pension. Et croyez-moi, c’est nécessaire, car j’ai bien peur que personne ne le fera pour vous. »

Marc Danneels, Head of Investment Products & Advisory chez Beobank, a rebondi sur ces propos : « Chaque investisseur possède ses propres objectifs et un appétit spécifique pour le risque. Beobank a dès lors composé des portefeuilles modèles selon une répartition minutieuse entre plusieurs classes d’actifs, tant parmi les différents types d’obligations et d’actions qu’en liquidités. »

Fidèle à son concept d’architecture ouverte, Beobank fait appel à douze sociétés de gestion de fonds triées sur le volet pour composer ses portefeuilles modèles. Lors de la conférence, Marc Danneels s’est entretenu avec cinq d’entre elles sur l’un de leurs fonds. Un échange intéressant, notamment parce que ces 5 fonds font partie des portefeuilles modèles de Beobank. Et une occasion rêvée pour les sociétés de gestion de se présenter. Katrien Pottie d’Amundi a ainsi déclaré : « Cette conférence était parfaite, nous nous sommes entièrement retrouvés dans l’approche professionnelle de Beobank. De plus, elle nous a donné un visage. Et je constate que tout comme nous, les clients et prospects de Beobank l’apprécient réellement.»

Même son de cloche chez les autres maisons de fonds et notre partenaire en assurances Metlife.

« Fidelity est un gestionnaire de fonds comptant plus de 3000 milliards de dollars d’actifs, mais neuf investisseurs privés sur dix n’ont jamais entendu parler de nous », ont déclaré Paul Van Olst et Yannick Nelissen-Grade. « Cet événement nous permet d’asseoir notre notoriété et de démontrer aux clients de Beobank la valeur ajoutée que nous représentons pour leur portefeuille. »

Tânia Jerónimo Cabral (Schröders) s’est exprimée dans les mêmes termes sur la conférence : « Elle nous a donné l’occasion de présenter nos produits aux clients de Beobank, et de leur montrer clairement en quoi nous nous distinguons des autres gestionnaires de fonds. Et ils trouvent cela manifestement très appréciable. »

Amélie Guittet-Garreau de Deutsche Asset & Wealth Management a évoqué un sentiment tout aussi positif vis-à-vis de l’événement : « En tant que partenaire du modèle d’architecture ouverte de Beobank, nous trouvons important d’être présents à cet événement. C’est un forum idéal car très bien orchestré pour échanger des informations et des idées. Et comme nous, les clients de Beobank s’y retrouvent volontiers. »

Didier Devreese d’ING Investment Management Belgium ne voit lui aussi que des avantages dans la conférence : « ING est un nom célèbre, on le remarque immédiatement à l’affluence à notre stand. Je connaissais d’ailleurs certains visiteurs depuis longtemps. Mais c’est chouette de pouvoir échanger des idées avec eux dans un cadre et une ambiance aussi bon enfant. »

La conférence s’est clôturée par une réception avec dîner déambulatoire et une Bourse des investissements avec des stands des 12 maisons de fonds, de Metlife et de Beobank où les participants ont pu poser leurs questions et se faire une idée très concrète de ce qu’est l’architecture ouverte.

Laissons le mot de la fin à notre conférencier. « J’aime cela, il faut le faire plus souvent. Car ce sont les occasions de ce type qui permettent aux clients de s’instruire », a déclaré Pascal Paepen.

Vous partagez son avis ? D’autres éditions de nos conférences ‘Investissements’ sont prévues. Découvrez le programme ici et réservez d’ores et déjà votre place.