Investir et Épargner
S'assurer

Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

De l’auto à la moto : une solution mobilité intelligente ?

Choisissez une moto qui vous correspond

Choisissez une moto qui vous correspond

Crise de la quarantaine ou besoin de solutions pour éviter les embouteillages ? L’achat d’une moto demande de se pencher sur certains points clés. De l’avantage fiscal lié au trajet domicile-travail au passage effectif au deux-roues, voici tout ce que vous devez savoir avant d’acheter une moto.

De votre auto à une moto

Vous souhaitez utiliser votre moto pour vous rendre à votre travail ? Vous éviterez à coup sûr de nombreux embouteillages. Et l’avantage fiscal qui lui est lié rend ce choix encore plus attrayant. Tout comme pour une voiture, l’achat d’une moto implique de nombreux coûts : l’achat de la moto en tant que tel, mais aussi l’équipement, l’assurance obligatoire (RC), la taxe de mise en circulation ainsi que les frais d’entretien.

La bonne nouvelle est que tous les frais liés à l’utilisation de votre moto pour des déplacements domicile-travail ou pour vos déplacements professionnels vous donnent droit à des déductions d’impôt. Vous pourrez y inclure les taxes, les primes d’assurance, les frais d’entretien, les vêtements propres à la conduite d’une moto, l’essence…

D’autre part, on tiendra compte du fait que, même par mauvais temps, vous devez prendre la route au guidon de votre moto lorsque vous n’avez plus de voiture ou lorsque les transports publics ne sont pas une option. En tant que motard, vous êtes logiquement moins protégé qu’en voiture. Ne faites en tous cas aucune économie sur les vêtements de protection appropriés.

Choisissez une moto qui vous correspond

"Logique», auriez-vous envie de dire. Mais cela peut être moins évident qu’il n’y paraît. L’expérience de conduite joue ici un rôle important. Si vous avez peu ou pas d’expérience en moto, n’optez pas pour un modèle trop puissant. À l’inverse, au fur et à mesure que votre expérience croît, vous pouvez choisir un modèle plus imposant et puissant. Il convient toutefois de rester réaliste : si vous utilisez votre moto au quotidien, elle ne sera ni trop puissante ni trop grande. De la sorte, vous pourrez aisément vous faufiler entre les voitures et gardez votre moto sous contrôle en toutes circonstances. Une moto traditionnelle est souvent le bon choix.

Suivez une formation à la conduite

En principe, un permis B suffit à la conduite d’une moto de faible cylindrée. Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire B délivré après le 1er mai 2011, vous êtes autorisé à conduire des motos de la catégorie A1 (les cylindrées les plus basses) à condition de suivre une formation de quatre heures au sein d’une auto-école agréée. Si votre permis B a été délivré avant le 1er mai 2011, vous pouvez conduire une moto de catégorie A1 sans autre obligation. Attention, ceci est seulement d’application sur le territoire belge. Pour ce qui est de l’étranger, vous devez posséder un permis A1 dans les deux cas de figure.

Pour pouvoir rouler sur route avec des motos de catégories A2 (max. 35 kW) et A (d’une puissance illimitée dès 35 kW), vous devez d’abord réussir un examen théorique puis un examen pratique séparé. Que vous possédiez déjà un permis, si vous avez peu ou pas d’expérience en moto ou si cela fait longtemps que vous n’avez plus pratiqué le motocyclisme, il peut s’avérer être une bonne idée de prendre des cours de conduite. La plupart des centres d’auto-école offrent différentes formules allant de débutant à pilote confirmé.

Le plus important : un équipement solide

Pas besoin de vous expliquer les conséquences d’une chute à moto. Le Code de la route impose des ‘vêtements de protection’, tant pour vous, comme pilote, que pour votre passager éventuel. Pour résumer, cela signifie que vous devez porter un casque, des gants, une veste à manches longues, un pantalon long et des bottes ou des chaussures protégeant vos chevilles. La loi ne précise pas si le pantalon peut être un jeans ou doit être un pantalon de moto plus robuste. En pratique, cela peut néanmoins faire toute la différence. Raison pour laquelle il est préférable que vous optiez pour des vêtements de moto professionnels conçus en matériaux résistants à l’usure, disposant de protections sur les bras, les épaules, les genoux, le dos et les hanches. Il s’agit d’un investissement pour toute une vie et qui peut vous la sauver.

Comment pouvons-nous vous aider ?