Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent

Étudier à l’étranger ? Vérifiez les points suivants !

10 points à vérifier avant votre départ

10 points à vérifier avant votre départ

Vous projetez de partir à l’aventure et plus précisément d’entreprendre des études ou un stage à l’étranger ? Félicitations ! Vous vivrez là une expérience inoubliable. Nous vous dressons une liste de 10 points à vérifier avant votre départ.

1.   Le logement

Vous avez trouvé des études ou un stage qui vous correspondent ? Vous pouvez alors chercher un endroit où vivre. Commencez par chercher aux alentours de votre campus s’il existe des logements pour étudiants étrangers. Non seulement les propriétaires connaissent les réglementations en vigueur (ce qui permet d’éviter pas mal de paperasserie), mais vous serez aussi parmi vos pairs. Si vous optez pour une chambre dans ce type d’immeuble, spécifiquement destiné aux étudiants étrangers, vérifiez chez le propriétaire si un groupe Facebook existe afin de faire connaissance avec vos futurs colocataires.

2.   Les visas et documents de séjour

Un autre point d’attention est de demander votre visa suffisamment tôt. En fonction de l’endroit où vous allez (si c’est en dehors de l’Europe), cette procédure peut prendre un certain temps. Il n’est pas exceptionnel de devoir attendre plusieurs semaines avant de se voir délivrer son visa. Il est préférable d’interroger l’établissement où vous effectuez vos études ou votre stage, si un visa étudiant est nécessaire. Vous êtes prêt(e) à partir ? Toutes les informations nécessaires peuvent être trouvées sur le site web officiel de votre pays de destination.

3.   Le billet d’avion dans votre budget

Saviez-vous que, selon une enquête, les billets d’avion tant pour les vols nationaux qu’internationaux, sont moins chers le mardi ?Et qu’il est préférable de réserver 171 jours précisément à l’avance ? Il existe de nombreuses astuces pour obtenir le billet d’avion le moins cher, alors pourquoi ne pas les utiliser ? Si nécessaire, définissez des alertes de prix et recevez une notification lorsque vos billets d’avion voient leur prix baisser temporairement. Cliquez ici pour obtenir plus d’information sur les voyages bon marché.

4.   Les dates d’expiration des documents personnels

Vérifiez à temps les dates d’expiration de vos documents personnels. Cette question est encore trop souvent négligée. Nous pensons ici à votre carte d’identité, votre passeport, votre carte de banque, votre carte de crédit, etc. Si tel est le cas, il est préférable d’effectuer les demandes bien à l’avance. En effet, s’il s’agit, par exemple, d’une carte d’identité, il faut compter quelques semaines avant de pouvoir la récupérer. Faites donc les choses dans les temps.

5.   La couverture de vos assurances

S’il est une chose que vous voulez éviter, c’est de tomber malade à l’étranger et de ne pas être correctement assuré. En fonction de votre pays de destination, les frais d’hospitalisation peuvent être très élevés. Passez vos polices d’assurance en revue avec vos parents et contactez votre mutuelle ainsi que votre courtier en assurances avant votre départ. Ils pourront vous fournir une vue d’ensemble de la situation.

6.   Les possibilités de financement

Sans doute ne devons-nous pas vous le dire, mais étudier à l’étranger n’est pas gratuit. Heureusement, il existe différentes manières de pouvoir compter sur un soutien financier supplémentaire. Ainsi, vous avez le plus souvent droit au remboursement partiel de vos frais d’études et d’hébergement par l’intermédiaire de votre établissement d’études belge. Si vos ressources financières sont limitées, vous pouvez faire la demande d’une bourse supplémentaire par l’intermédiaire des autorités communautaires. Si celles-ci ne peuvent pas vous venir en aide, vous pourrez vous tourner vers différents fonds destinés aux étudiants.

7.   Les avantages en tant qu’étudiant

Si vous entamez un cursus à l’étranger, vous recevez généralement une carte d’étudiant de l’établissement intégré. Cela peut être intéressant de vérifier ce à quoi elle donne droit avant de partir. Il peut ainsi s’agir de réductions sur les transports publics. Ils sont même parfois gratuits. Vous pouvez également bénéficier de réductions sur les musées, cinémas, magasins et autres activités culturelles. Si vous voyagez à l’étranger pour un stage, il peut être intéressant de faire la demande d’une carte d’étudiant internationale (ISIC). Elle ne coûte que 15 euros.

8.   Les informations importantes

Vous vous rendez en dehors de l’Union européenne. Ce peut être une bonne idée de regrouper certaines informations importantes. Mettez un petit carnet dans votre sac à main ou dans votre poche en y reprenant les numéros d’urgence locaux, les coordonnées des personnes de contact dans votre établissement scolaire, l’endroit du stage, celles du propriétaire de votre logement, d’un autre étudiant avec lequel vous avez déjà pris contact via Facebook… Si quelque chose de grave devait se produire ou si l’on volait votre téléphone, vous sauriez toujours qui appeler.

9.   Les bons ‘plans’

Last but not least : existe-t-il de bons restaurants près de chez vous ? Combien coûte un bon café ? Quels sont les plats locaux ? Que dois-je absolument voir sur place ? Établissez une liste pratique de ce que vous devez voir ou explorer dès les premiers jours. Il n’y a rien de mieux que de vivre pleinement l’aventure dès les premiers instants.

10.   Les possibilités de paiement

Au cours de vos recherches, prenez des informations sur la monnaie locale et les méthodes de paiement autorisées. Il est important de savoir que vous pouvez compter sur de nombreuses formules avantageuses au titre d’étudiant. Chez Beobank, le compte à vue est entièrement gratuit pour les jeunes. Avec les cartes de crédit Visa Student et Mastercard Student, vous disposez d’une ligne de crédit de 750 euros. Vous disposez ainsi d’un moyen de paiement accepté presque partout, sûr et facile.

Ouverture de crédit à durée indéterminée, sous réserve d’acceptation du dossier et d’accord mutuel.