Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent

Garder son budget construction / rénovation sous contrôle : 8 conseils

8 conseils pour garder son budget sous contrôle

8 conseils pour garder son budget sous contrôle

Vous avez un projet de construction ou de rénovation ? Pensez à garder un budget supplémentaire par rapport à l’estimation des coûts. Toutefois, il existe de nombreux autres conseils pragmatiques à respecter, dans et en dehors du budget. Voici quelques conseils dans le cadre d’une construction/rénovation.

Sachez tout d’abord que de nombreux facteurs peuvent influencer le prix de votre projet. Exemple : pour un nouveau bâtiment, on estime à 1.300 euros du mètre carré et, pour une rénovation totale, les estimations varient entre 750 et 1.500 euros du mètre carré. Mais à quoi se rapportent ces coûts ? Les quatre facteurs principaux sont les matériaux, la main d’œuvre, les honoraires de votre architecte et la TVA qui l’accompagne. Plus la construction/rénovation est importante ou luxueuse, plus les coûts seront importants. Voici les principaux moyens de faire pression sur ces coûts.

1.   Faites simple

Avant de construire, tout commence par un avant-projet. Une construction simple n’est pas seulement le premier, mais aussi le facteur le plus important pour un budget plus abordable. Quelle que soit la méthode de construction choisie, chaque paramètre de construction de votre maison est synonyme de coût supplémentaire.

2.   De quel espace avez-vous réellement besoin ? 

Comme mentionné ci-dessus, votre projet augmentera en prix à mesure que la surface habitable croîtra ; La surface est donc directement proportionnelle au coût, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas faire preuve de créativité. Une maison bien conçue a souvent l’air plus grande qu’une villa mal imaginée. Créez des espaces ouverts et multifonctionnels qui donnent à votre maison l’impression d’être plus grande tout en ayant une surface plus limitée.

3.   Gardez une vue d’ensemble

Prévoyez une juste répartition des coûts. Divisez votre projet en différentes phases, comme le gros œuvre et les finitions. Établissez une vue d’ensemble des prix des différents matériaux utilisés et cherchez des alternatives plus économiques. À chaque facture, notez le montant total et calculez régulièrement le total de vos dépenses. Comparez celui-ci à vos estimations. Vous aurez ainsi suffisamment de temps pour tirer la sonnette d’alarme si vous deviez être confronté à de mauvaises surprises financières.

4.   Travaillez avec les bonnes personnes

Demandez aux différents intervenants des devis détaillés. Votre architecte aura une connaissance approfondie des entrepreneurs envisagés et de leurs méthodes de construction. Si nécessaire, fixez un rendez-vous supplémentaire avec lui et déterminez, ensemble, les décisions les plus favorables budgétairement à prendre pendant le processus de construction. Le prix à payer pour cette heure supplémentaire sera sans aucun doute vite rentabilisé.

5.   Ne soyez pas effrayé : mettez la main à la pâte

Si vous avez deux mains gauches, ce n’est pas forcément intelligent de vouloir poser vos canalisations sur base d’un tutoriel téléchargé sur Internet. Toutefois, vous pouvez demander à votre entrepreneur ce que vous pouvez faire vous-même. Vous économiserez ainsi beaucoup d’argent en nettoyant ou en préparant vous-même les choses. De la sorte, les ouvriers arriveront sur un chantier ‘prêt à l’emploi’ le lendemain et vous aurez économisé un peu d’argent.

6.   Ignorez les tendances

Lors de votre recherche de carrelage pour la cuisine, il est probable que les derniers modèles seront exposés en magasin. Mais cela a un prix. Les dernières tendances seront toujours les options les plus coûteuses. Considérez la possibilité d’utiliser un matériau équivalent, à la même apparence. De cette façon, vous serez certain d’utiliser un matériau déjà testé et vous pourrez également trouver de nombreux commentaires en ligne.

7.   Ne boudez pas les professionnels

Il y a une énorme différence entre des matériaux qui respectent le budget et des ouvriers qui respectent le budget. Choisissez des professionnels expérimentés qui savent quoi faire en toute situation et qui sont motivés.

8.   La maison de vos rêves évoluera encore

Durant le processus de construction, il est toujours possible de laisser certaines choses de côté et d’opter pour des solutions temporaires moins coûteuses. Une cuisine, par exemple, n’a pas besoin d’être design à l’excès. Si vous avez encore de petits enfants, vos sols devront être plus résistants. Et ce n’est qu’un exemple. Reportez le placement d’un parquet durable à plus tard et optez temporairement pour un stratifié moins onéreux.

 

Prêt à vous lancer dans le projet de vos rêves ?

Découvrez nos solutions pour votre construction ou rénovation

Prêt à tempérament sous réserve d’acceptation du dossier et d’accord mutuel.