Pour une meilleure expérience de navigation, nous vous invitons à utiliser un autre navigateur compatible comme Firefox ou Google Chrome.

S'assurer
Beobank Home Secure

Système d’alarme et télésurveillance 24h/24. À partir de 22€/mois

Qu’est-ce qui change en 2021 dans l’immobilier ?

Tout ce que vous devez savoir sur les changements concernant la TVA, les primes, la norme Q-Zen, l’isolation, les loyers « chauds » …

Qui dit nouvelle année dit aussi souvent nouvelles réglementations. Entre TVA à 6%, loyer « chaud », norme Q-Zen, certificats verts et primes de rénovation, il y a du changement. 

La TVA à 6% pour la démolition et la reconstruction

Jusqu’en 2020, la TVA à 6% pour la démolition et la reconstruction ne s’appliquait qu’à 32 zones urbaines. Elle était donc à 21% partout ailleurs dans le pays. Entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2022, la TVA à 6% s’appliquera partout en Belgique pour la démolition et la reconstruction, à condition que cela concerne l’habitation familiale dite « propre et unique », de 200 mètres carrés maximum et qu’elle soit occupée pendant au moins cinq ans. L’habitation concernée doit aussi être principalement utilisée à titre privé. Cela n’empêche donc pas qu’une partie de l’habitation serve aussi à des fins professionnelles. Plus d’infos sur les conditions sur le site du SPF Finances.

Isoler votre maison vous coûtera plus cher

Il faudra environ débourser 1.000 euros de plus par rapport à l’an dernier pour une nouvelle construction de 150m² de surface en moyenne. Le prix de la matière première nécessaire à la fabrication des principaux matériaux d’isolation a fortement augmenté depuis la crise. Le prix des plaques d’isolation est ainsi passé de 104 euros par m³ en juin 2020 à 140 euros par m³ actuellement. Une hausse de 35% à prendre en compte donc dans son budget.

Les loyers « chauds » en Wallonie

La grille indicative des loyers en Wallonie prendra désormais en compte un autre aspect : le « loyer chaud ». Un candidat locataire se base en effet sur le prix de la location pour effectuer son choix. Mais ce prix ne prend pas toujours en compte les frais liés aux coûts énergétiques. Des frais qui peuvent singulièrement augmenter le montant total mensuel pour se loger. Depuis le 1er janvier, vous pouvez connaitre le montant moyen des loyers ainsi que le montant des frais énergétiques selon le type d’habitation et sa localisation sur loyerswallonie.be. 

Le précompte immobilier traité par le SPW Fiscalité

Jusqu’en 2020, c’était le SPF Finances qui traitait le précompte immobilier. Depuis le 1er janvier, c’est désormais le SPW Fiscalité, l’administration fiscale wallonne, qui s’occupera de cet impôt prélevé sur les propriétés foncières des habitants de Wallonie. En pratique, vous n’avez rien à faire en tant que propriétaire ou usufruitier. Sachez juste que c’est le SPW Fiscalité qui enverra désormais les avertissements-extraits de rôle et que c’est à ce service qu’il faudra s’adresser pour toutes questions.

La norme Q-Zen pour des bâtiments neufs quasi zéro énergie

Une nouvelle norme, « Q-Zen », est entrée en vigueur le 1er janvier 2021, toujours en Wallonie, en ce qui concerne les bâtiments neufs. Toutes les nouvelles constructions doivent désormais obligatoirement être à consommation d’énergie quasi nulle, « quasi zéro énergie ». Plusieurs conditions liées à l’isolation, la ventilation et à l’utilisation de l’énergie sont à respecter. Plus d’informations à ce sujet sur www.q-zen.be.

De nouvelles catégories pour les certificats verts à Bruxelles

Il y a du changement dans le système des certificats verts à Bruxelles. Rappelons que chaque producteur d’énergie verte peut obtenir des « certificats verts », une sorte de prime liée aux économies de CO2 que l’installation de panneaux photovoltaïques permet d’économiser. Depuis janvier 2021, les catégorisations (au nombre de 5 aujourd’hui) ont été affinées et de nouveaux coefficients multiplicateurs sont entrés en vigueur. L’objectif étant notamment d’assurer la stabilité du système et de limiter tout risque de bulle. Le taux d’octroi de certificats verts est revu à la baisse de 20 à 46% selon la catégorie de puissance de l’installation. A noter que cette mesure ne concerne que les nouvelles installations, et qu’elle n’a pas d’effet rétroactif. Plus d’infos ici.

Les primes de rénovation en Flandre

Achter ou rénover en Flandre vous donne droit à de nombreuses primes, particulièrement si vous investissez dans l’isolation et l’efficacité énergétique de votre logement. Certaines ont même doublé entre 2020 et 2021. Les primes pour l’isolation d’un mur par l’extérieur via un entrepreneur passent ainsi à 30 euros/m² et celle pour le placement de vitrage à haut rendement à 16 euros/m². Plus d’informations sur les conditions ici. N’oublions pas non plus les primes existantes pour l’isolation du plancher, du toit ou du grenier. Des primes individuelles qui entrent en compte pour l’octroi du « Bonus de rénovation totale », toujours d’application en 2021. Plus vous investissez dans la rénovation et l’isolation de votre logement, plus vous avez droit à une prime conséquente, jusqu’à 4.750 euros ! Plus d’infos ici.

Vous avez un projet de rénovation ou de construction ?

Découvrez nos solutions habitation

Comment pouvons-nous vous aider ?