Investir et Épargner

Les paiements sans contact sont en hausse

Paiement sans contact

Paiement sans contact

Les paiements sans contact se multiplient en Belgique. Rien d’étonnant puisque le paiement sans contact est plus rapide et plus simple que l’utilisation du classique code PIN. Mais jusqu’où le paiement sans contact est-il sûr ? 

Les paiements sans contact sont en hausse

Le paiement sans contact est la nouvelle méthode de paiement. Au lieu d’insérer votre carte de paiement dans le terminal de paiement et d’entrer votre code PIN, il vous suffit de maintenir votre carte contre le terminal. En Belgique, le nombre de paiements électroniques sans contact augmente rapidement. Au cours des cinq premiers mois de cette année, les commerçants ont traité trois fois plus de paiements sans contact qu’à la même période en 2018. 

Comment fonctionne le paiement sans contact ? 

Pour payer sans contact, vous avez besoin d’une carte de débit ou d’une carte de crédit équipée d’une puce émettrice spécifique. Ces cartes sont identifiables par une icône représentant quatre ondes radio. Toutes les cartes de débit et de crédit Beobank sont d’ores et déjà prêtes pour le paiement sans contact. Pour effectuer un paiement, tenez la carte contre le haut ou le côté du terminal. Carte et terminal communiqueront alors par ondes radio afin de vérifier la validité de la carte et le solde de votre compte. Si tout est en ordre, vous recevrez une confirmation que le paiement a été effectué avec succès. Le fait de ne devoir ni insérer la carte ni introduire un code PIN rend l’ensemble du processus bien plus rapide. 

Jusqu’où le paiement sans contact est-il sécurisé ?

Le paiement sans contact est aussi sûr que celui effectué à l’aide d’un code PIN. Le paiement s’effectue via le même réseau sécurisé utilisé pour toutes les autres transactions électroniques. Pour chaque transaction effectuée entre une carte et un terminal, un code unique est créé. Celui-ci ne peut être utilisé qu’une seule fois. Un même montant ne peut donc être prélevé deux fois sur votre compte
En outre, une limite de paiement intégrée s’avère être une couche de sécurité supplémentaire. Au-delà d’un certain montant, vous devez introduire votre code PIN. Cette limite varie d’une banque à l’autre. Chez Beobank, le montant autorisé est de 25 euros pour les cartes de débit ou Mastercard et de 20 euros pour les cartes Visa. Cette limite peut toutefois être plus élevée dans le cadre du paiement d’un parcmètre ou d’un péage d’autoroute. Si vous effectuez plusieurs paiements sans contact successivement de façon rapprochée, le terminal peut vous demander d’introduire votre code PIN afin d’effectuer une vérification supplémentaire. Si votre carte est volée et que des paiements sans contact sont effectués avant que vous ayez pu en demander le blocage, votre banque vous remboursera – sous certaines limites – le montant de ces paiements. 

Existe-t-il des terminaux de paiement contrefaits ?

Vous pouvez parfois lire sur Internet des histoires de pirates informatiques ayant copié des terminaux de paiement sans contact. En tenant ceux-ci près de votre portefeuille, ils pourraient retirer de l’argent sur votre compte ou falsifier votre carte. Techniquement, ce genre d’histoires est impossible. Dans le cadre des paiements sans contact, la carte doit réellement toucher le terminal, faute de quoi l’opération ne pourra pas se dérouler. Le risque encouru par le faussaire est également proportionnellement idiot puisque son butin ne peut dépasser 25 euros. En outre, comme tout paiement électronique, celui-ci pourra être tracé. Cette histoire de piratage est donc une fable. Aucune fraude n’a encore été signalée dans les pays où le paiement sans contact est beaucoup plus répandu que chez nous. 
 

Comment pouvons-nous vous aider ?