Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent

Malade durant un voyage ? Vous pourrez compter sur ces services.

Malade en vacances : qui contacter ?

Malade en vacances : qui contacter ?

Un accident en vacances est vite arrivé, que vous soyez à la mer, à la montagne ou dans un pays exotique. Un saut mal réceptionné et vous vous cassez une jambe… Une piqûre d’insecte tropical… Une ‘bête’ grippe… Qui devez-vous appeler et quels sont les services auxquels vous aurez accès ? Nous énumérons quelques scénarii en précisant un plan, étape par étape, bien utile.

Scénario 1 : Vous êtes blessé dans un accident

La première chose à faire est bien évidemment de faire appel aux services d’urgence. Ensuite, il est préférable d’appeler le centre d’urgence de votre assureur voyage. Cette assurance voyage peut avoir été souscrite séparément, mais peut aussi faire partie de votre assurance hospitalisation ou être incluse dans votre carte de crédit (si vous avez payé votre voyage avec ladite carte). Il est donc possible que vous deviez appeler une caisse d’assurance maladie, votre courtier d’assurance ou votre agence bancaire. Vous n’avez aucune idée de ce à quoi vous avez droit ? Appelez immédiatement la compagnie auprès de laquelle vous avez souscrit une assurance maladie.

Il est important de comprendre qu’il est préférable de ne pas réserver de billets retour ou de payer des factures sans en avoir d’abord parlé avec votre assureur. Ils peuvent souvent vous obtenir de meilleures conditions, plus rapides, et aboutir à un résultat moins cher pour les uns comme pour les autres. Si vous vous adressez à un médecin en qui vous n’avez pas entière confiance ou que vous souffrez de la barrière linguistique lors d’une hospitalisation, n’hésitez pas à contacter votre assureur. Si quelqu’un est gravement blessé, l’assureur participera aussi au rapatriement à la maison ou organisera l’envoi d’un membre de la famille sur place dès que possible.

À retenir : Donnez toutes les informations concernant votre assureur à vos compagnons de voyage et à un membre de la famille resté en Belgique. Conservez toute information telle que votre numéro de police et le numéro de téléphone de l’assureur à portée de main afin d’y avoir accès aisément.

Scénario 2 : Vous êtes sérieusement malade

Si vous êtes malade au point de devoir voir un médecin ou d’aller en clinique, la meilleure décision est de commencer par prendre contact avec la centrale d’alarme de votre assureur. Cette prise de contact doit avoir lieu endéans les 48 heures. Votre assureur vous assistera dans toutes les démarches nécessaires telles que les paiements, les avances, l’éventuel rapatriement ou le transfert d’un membre de la famille à l’étranger. Conservez toutes les preuves, comme les attestations de soin, les factures d’hôpital ou les médicaments payés afin de pouvoir les présenter à votre assureur par la suite. Ne payez jamais une facture avant d’appeler le centre d’urgence.

Scénario 3 : Un attentat, une catastrophe naturelle ou une épidémie

Si votre voyage est sérieusement perturbé, il est préférable de quitter le pays le plus rapidement possible. Dans les pires cas, les touristes sont évacués. Les voyages étaient déconseillés, mais vous avez ignoré cet avis ? Souvent, vous ne bénéficierez plus d’aucune assurance parce que vous avez choisi de prendre le risque. Si vous avez réservé le voyage via une organisation affiliée au fonds des calamités et que vous avez payé une contribution – voir la facture – vous pouvez faire appel à cette organisation pour le remboursement des frais, l’annulation du voyage ou un éventuel rapatriement. Si vous voyagez seul, vous pouvez appeler votre compagnie d’assurance voyage et appeler le centre d’alarme en cas de problème.

Conseil : enregistrez votre voyage sur travellersonline.diplomatie.be afin que le SPF Affaires étrangères puisse vous informer et vous soutenir plus facilement en cas de crise, d’attaque ou d’accident. Ce site web diffuse aussi les conseils de voyage les plus récents pour le pays vers lequel vous voyagez.

Scénario 4 : Quelqu’un est malade en Belgique

C’est l’un des scénarii les moins vécus. Mais imaginez que votre mère ou votre père ait un accident grave et que vous deviez rentrer chez vous le plus rapidement possible. Dans ce cas, c’est votre assurance voyage qui déterminera si vous obtenez un remboursement de vos billets d’avion. Dans la plupart des cas, vos billets seront remboursés si votre famille au premier ou au second degré est concernée par une maladie grave ou un décès. Il s’agit de vos parents, grands-parents, enfants, petits-enfants, frères, sœurs, beaux-frères, belles-sœurs et colocataires (si ces derniers sont domiciliés à la même adresse que vous). Certains assureurs rembourseront non seulement le voyage retour, mais aussi un nouveau billet pour repartir avec votre partenaire plus tard.
 

Vous souhaitez découvrir ce que votre assurance couvre ? Avec toutes les cartes de crédit Beobank (Visa Gold, World Travel et Flying Blue), vous bénéficiez de différentes assurances voyage.

Beobank a conclu ces assurances en faveur des détenteurs de cartes de crédit Beobank. Ces couvertures sont souscrites par l'entreprise d'assurance Millstream Underwriting Limited (au nom de certains assureurs à Lloyds), Registered Office : 52-56 Leadenhall Street London EC3A 2EB (numéro de référence 308584). Consultez les conditions générales sur le site web pour les définitions, les garanties, les indemnités, les exclusions et les procédures de déclaration de sinistre.