Plus tard, vous aimeriez donner un coup de pouce à vos petits-enfants ?

Donner un coup de pouce à vos petits-enfants

Donner un coup de pouce à vos petits-enfants

«Ma femme et moi avons dans la cinquantaine et constituons un ménage à deux revenus», dit Luc. «Nous avons deux enfants et trois petits-enfants, nous ne nous plaignons absolument pas de nos revenus et nous souscrivons une épargne-pension depuis des années".

«Valérie et moi mettons de côté une bonne partie de nos revenus, tous les mois. Nous aimerions constituer un pécule pour nos petits-enfants, pour les aider plus tard quand ils feront des grands pas dans leur vie. Mais l'épargne ne rapporte pas beaucoup et nous ne sommes pas des grands experts en investissement. J'en ai parlé avec notre conseiller Beobank, et il s’est immédiatement mis au boulot. "

Il nous a invités pour une entrevue. Comme nous n'avions aucune expérience en matière d'investissement mais que nous visions un rendement plus élevé, il nous a conseillé de n’investir dans un premier temps qu’une partie de notre épargne afin de nous familiariser avec le monde des placements.  Il a proposé de définir d’abord notre profil d'investisseur afin de déterminer quels risques nous étions prêts à prendre. », explique Luc.

"Sur cette base, il nous a proposé un portefeuille de fonds diversifié et nous a expliqué précisément dans quoi chaque fonds investissait, dans quel secteur, dans quelle région, ainsi que les risques et les frais liés à ces produits."

"Tous les trois mois, nous avons un entretien avec notre conseiller pour le suivi de l’évolution de notre portefeuille. Et, en cas de besoin, notre conseiller nous recommande un petit ajustement adéquat. Nous avons déjà beaucoup appris et nous sommes heureux que l’avenir financier de nos petits-enfants soit entre les mains d'un spécialiste. "

Comment voyez-vous vos projets d'avenir ?

Parlez-en avec votre conseiller Beobank.

Prendre un rendez-vous maintenant