Plus tard, vous aimeriez réaliser un projet personnel ?

Réaliser un projet personnel

Réaliser un projet personnel

"J'ai divorcé il y a trois ans", dit Thomas. "Depuis six mois, je vis avec une nouvelle compagne ainsi que les enfants de notre premier mariage. Je laisse une période émotionnelle intense derrière moi. Et je voulais retrouver une situation financière sereine parce qu’une séparation, ça coûte de l'argent."

"Je voulais constituer un capital, progressivement et avec précaution. La somme plutôt modeste qui me restait après mon divorce ne permettait qu’un rendement minimum. Je n'ai pas encore de plans précis, mais les grands projets que j’ai en tête, je prendrai le temps de les réaliser. Mais que peut-on faire avec un livret d'épargne qui ne rapporte presque rien et qu’on n’a pas les moyens d'investir ? Mon conseiller Beobank a directement compris ma situation.

"Il ne trouvait pas judicieux de prendre de gros risques, mais il a trouvé de belles opportunités permettant de démarrer avec un montant limité. Il a analysé mon profil, mes priorités et mes connaissances du marché financier et il m’a proposé une combinaison d’assurance épargne branche 21 et d’assurance d'investissement branche 23», explique Thomas.

«L'assurance épargne fournit une protection du capital, tandis que l'assurance investissement fournit un rendement lié aux fonds d'investissement. La répartition entre ces polices d'assurance-vie est déterminée par mon profil d'investisseur, mon choix personnel, ma situation financière actuelle ainsi que mes projets d'avenir. »

"Ce que j'ai également trouvé important, compte tenu de ma nouvelle situation de famille : si je devais mourir, la réserve des contrats serait versée à mes deux enfants. Parce que je pouvais les désigner comme bénéficiaires."

Comment voyez-vous vos projets d'avenir ?

Parlez-en avec votre conseiller Beobank.

Prenez un rendez-vous maintenant